Bois illégal : les Pays-Bas enclenchent des poursuites judiciaires

L’autorité administrative chargée de faire appliquer la réglementation sur le bois aux Pays-Bas, la NVWA, a signalé la semaine dernière au Procureur néerlandais le manquement d’une entreprise importatrice de bois à son obligation de « diligence raisonnée ».  Cette procédure fait suite à une enquête de Greenpeace sur différentes entreprises, dont la controversée Compagnie de Commerce et de Transport (CCT), au Cameroun, qui s’approvisionnerait en grumes auprès de fournisseurs impliqués dans le commerce de bois illégal.

 

Vue aérienne de la forêt camerounaise
Vue aérienne de la forêt camerounaise

Au Brésil, un projet de méga-barrage menace l'Amazonie et le peuple Munduruku

La rivière Tapajós, au cœur de la forêt amazonienne, abrite une biodiversité exceptionnelle. Mais la construction d’un méga-barrage pourrait mettre en péril ce paradis terrestre et le mode de vie des communautés autochtones.

Action groupée des activistes de Greenpeace et du peuple Munduruku pour demander au gouvernement brésilien d'abandonner le projet de méga-barrage © Fábio Nascimento/Greenpeace
Action groupée des activistes de Greenpeace et du peuple Munduruku pour demander au gouvernement brésilien d’abandonner le projet de méga-barrage © Fábio Nascimento/Greenpeace

Bois illégal : des premiers contrôles, mais peu d'impact

Enfin ! Avec deux ans de retard sur l’entrée en vigueur du règlement européen visant à lutter contre le trafic de bois illégal, les autorités françaises ont procédé aux premiers contrôles des importateurs de bois. Le bilan de ces inspections reste cependant insuffisant au regard du problème.

Tas de troncs coupés, entreposés avant export, Port de Douala, Cameroun Ⓒ  Greenpeace / John Novis
Tas de troncs coupés, entreposés avant export, Port de Douala, Cameroun Ⓒ Greenpeace / John Novis

Victoire ! Au Canada, un accord historique pour la forêt

C’est une victoire très importante qui vient d’être remportée pour la protection des forêts au Canada. Le gouvernement de Colombie-Britannique et les autorités d’une vingtaine de communautés autochtones viennent d’adopter un accord pour protéger l’une des plus grandes forêts tempérées du monde : la forêt du Grand Ours. Un précédent qui pourrait s’étendre dans le reste du pays, et qui vient couronner des années de campagne pour Greenpeace.

Brouillard sur la Great Bear Rainforest © Andrew Wright / Greenpeace
Brouillard sur la Great Bear Rainforest
© Andrew Wright / Greenpeace

Les forêts : trois impacts majeurs sur le climat

Les forêts jouent un rôle crucial dans la régulation de notre climat. Véritables réservoirs de carbone, elles en stockent plus que tout autre écosystème terrestre. On estime qu’à l’échelle planétaire, les forêts absorbent chaque année 9 milliards de tonnes de CO2 de l’atmosphère, soit près de 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Nettoyage forestier en Indonésie © Greenpeace / John Novis
Nettoyage forestier en Indonésie © Greenpeace / John Novis

Indonésie : quand l'huile de palme met le feu

Depuis trois mois, les provinces indonésiennes de Riau (île de Sumatra) et du Kalimantan occidental (île de Bornéo) sont ravagées par d’immenses incendies. Une épaisse fumée s’étend aux pays voisins, en Asie du Sud-Est, et entraîne des infections respiratoires pour des dizaines de milliers de personnes, des fermetures temporaires d’écoles et des perturbations du trafic aérien.

Deforestation indonésie feux de forêt incendie Pontiniak
Les feux de forêt ont ravagé les îles de Sumatra et Bornéo. Ici les conséquences dans la province du Kalimantan occidental, sur l’île de Bornéo.

Déforestation en Amazonie : le gouvernement brésilien doit agir

La forêt amazonienne est la plus grande du monde. En plus d’être indispensable à l’équilibre climatique de la planète, elle abrite une biodiversité inégalable ainsi que de nombreuses populations qui dépendent d’elle directement pour vivre. Malheureusement, elle est aussi très vulnérable : depuis plusieurs décennies maintenant, elle est la cible des appétits coupables des grandes compagnies forestières, qui ouvrent des voies de pénétration au cœur de la forêt dense et favorise ainsi le déboisement définitif à des fins agricoles.