Cameroun : comment Herakles Farms veut nous faire croire que le développement passe par la destruction de la forêt

Bruce Wrobel est un homme de cœur. Bruce est un homme d’affaire. Son rayon ? C’est l’industrie en Afrique. Et en ce moment, c’est l’agriculture. Mais pas n’importe laquelle, celle qui résoudra les problèmes de famine dans le monde, celle qui créera un développement juste, équilibré, dans le respect des communautés. Bruce est le PDG de Herakles Farms… Une entreprise qui a beaucoup d’amis.

Bruce est un amoureux de l’Afrique. Lui et ses amis aiment se rassembler et régler la question de la faim dans le monde au cours d’une partie de golf. Bruce est tellement engagé, qu’il a même fondé une ONG, All for Africa, dans ce but.

Bon, évidemment, Bruce et ses amis ne disent pas que leur business agricole leur rapporte de l’argent, beaucoup d’argent. Bruce et ses amis préfère dire qu’ils “répondent à un terrible besoin humanitaire” .

Bruce ne dit pas tout, évidemment.

Le dernier projet de Bruce, c’est de créer une immense plantation de palmiers. Vraiment immense : une plantation de 73 000 ha, touchant une zone boisée d’une superficie 8 fois supérieure à Manhattan, située en lisière de pas moins de 5 zones forestières protégées au cœur du bassin du Congo…

lire ou relire : Herakles Farms : ou comment une entreprise agro-industrielle sème la colère en Afrique

Un rapport – Herakles Farms au Cameroun, une déforestation massive travestie en projets de développement durable - publié aujourd’hui par le Oakland institute, et auquel a collaboré Greenpeace International, expose, en détails, les menaces que ce projet de plantation monumental fait peser sur la région, sur les communautés qui l’habitent. Beaucoup de fermiers, dans cette région, sont entrepreneurs, et dépendent totalement des cultures de cacao, de maïs et d’autres fruits et légumes… Les futures limites de la concession ont été tracées en plein milieu des fermes des habitants, sans aucune considération pour le droit coutumier.

Les appétits des multinationales de l’agriculture vont croissants en Afrique. Bruce et ses amis envisagent une expansion à très grande échelle, et signent des accords avec les gouvernements de plusieurs pays africains.
Les recherches menées par L’Oakland Institute et Greenpeace montrent l’étendu de ces investissements et les dangers que représentent la culture intensive d’huile de palme pour le climat, si le secteur reste libre d’agir, sans régulation.

Culture traditionnelle historique, la production d’huile de palme en Afrique continue de jouer un rôle à la fois central et symbolique dans la vie des populations et dans les économies locales. Mais la soudaine vague d’acquisitions et d’investissements par les entreprises d’huile de palme dans de grands projets de monoculture en Afrique centrale et occidentale risque de générer une déforestation massive, une accélération du changement climatique, ainsi que des abus sociaux et la perte de terres cultivables pour les communautés locales.

Lire le dossier complet sur la culture d’huile de palme en Afrique : La dernière frontière de l’huile de palme – Comment l’expansion des plantations industrielles menace les forêts tropicales en Afrique

La nature opaque de certaines négociations sont particulièrement inquiétantes … Et le cas d’Herakles Farms au Cameroun en est un exemple flagrant. La légalité même de la convention signée entre la SGSOC (la filiale camerounaise de la firme américaine Herakles Farms -SG Sustainable Oils Cameroon) et le gouvernement camerounais en 2009 est mise en question par la forte mobilisation locale contre le projet. Pour de nombreux habitants, ce projet est une menace directe sur leur mode de vie.

Or, pour être accepté, et financé, ce type de projet doit se faire en concertation totale avec les communautés locales et représenter une réelle perspective de développement… Deux critères que le projet Herakles ne remplit pas !

Mais Bruce communique. Il annonce que le projet va relancer l’économie locale et créer des emplois. Il annonce également qu’une partie des revenus générés par ce projet seront consacrés à des projets de développement gérés par All For Africa.
Ce que Bruce ne dit pas, c’est comment : combien d’emplois seront créés ? Bruce est aussi très silencieux sur la déforestation qui résultera de la plantation. Silence également sur les conséquences pour la biodiversité. Silence aussi sur les résultats de la conversion de forêts naturelles en champs de monoculture…

Bruce Wrobel communique. Mais il se garde bien de dire la vérité.

Envoyez un mail à Bruce et à ses amis d’Herakles Farms, dites leur que destruction des forêts et des communautés N’EST PAS SYNONYME de développement !

Vos commentaires

Poster un commentaire

57 commentaires pour « Cameroun : comment Herakles Farms veut nous faire croire que le développement passe par la destruction de la forêt »

73000 hectares d'huile de palme et des millions d'africains privés des forêts qui font vivre les singes, les oiseaux, les éléphants, tous les animaux et les arbres eux même qui avec leur feuillages étendus fabriquent de l'oxygène et de l'humidité qui retombe sous forme de pluies.
Un "ami" des africains doit comprendre cela sans quoi il est seulement un ami de son fric et de la disparition de l'Afrique.

Des contrats signés comme "Herakles Farm" sont de plus en plus nombreux au Cameroun. Heureusement que l'organisme Greenpeace est là pour sonner le cri d'alarme. je suis Camerounaise d'origine et je mesure les conséquences que ces projets causent pour nos forêts en Afrique.
Pour les générations futures, c'est catastrophique! je pense que le gouvernement Camerounais en profite et caresse la population locale par la création d'emploi, le développement ( construction des écoles, routes, eau, électricité,...).

L'unique solution c'est d'aller surplace sensibiliser cette population ignorante et de leur expliquer ce qui se cache derrière ce développement. Et pour atteindre cette population, commencer par les chefs locaux.

Renversons la situation.
Imaginons que des entrepreneurs africains viennent déforester "votre" superbe propriété que feriez-vous ?
Imaginez que "votre" superbe terrain de golf soit transformé en décharge, en désert que sais-je encore ? Que feriez-vous ?
Imaginez que "votre" superbe et immense forêt tropicale soit anéantie par la volonté d'un autre puissant. Que feriez-vous ?

Je suis scandalisé par toute forme de monoculture sur des surfaces d'exploitation aussi grandes. L'huile de palme est une huile néfaste pour la santé. Elle est partout et cumuler son ingestion favorise le mauvais cholestérol. En raison de sa haute teneur en acides gras saturés après cuisson, cette huile massivement utilisée par l'industrie agro-alimentaire est aussi fortement suspectée de favoriser les troubles cardio-vasculaires chez les populations occidentales.
On observe une forte croissance de la consommation mondiale qui pourrait atteindre 40 millions de tonnes en 2020, contre 22,5 millions de tonnes en 2011. Cette explosion de la demande constitue une réelle menace pour les forêts de la zone intertropicale. Les cultures d'huile de palme telles qu'elles sont pratiquées actuellement pour la majeure partie sont les cultures ayant le plus d'impact négatif social et environnemental au monde avec le soja.(Wikipédia scribit)
Alors il est grand temps que l'on empêche les prédateurs d'opérer l'irréversible.
Merci greenpeace de nous informer et de faire que nous nous impliquions dans la résistance.

Merci à la ville de Rouen pour son partenariat financier juteux avec Ferrero dans le cadre de la salle de sport Kindarena. Les élus communiquent à tout va pour reponsabiliser les administrés et valoriser leurs actions pitoyables du type 20 mètres de piste cyclable. Par contre pas de souci pour s'engraisser à l'huile de palme de Ferrero. Merci madame la Ministre des Sports (médecin de surcroit), je ne parle même pas de Monsieur Fabius qui ira expliquer qu'il n'est une fois de plus pas coupable.

Pour Monsieur Wrobel et ses collaborateurs : Quand cessera-t-on de planter ces palmiers, destructeurs de la nature, qui privent les locaux de leurs cultures vivrières et les animaux de leur territoire de survie, palmiers maudits dont on extrait une huile qui n'est pas bonne à la santé mais qui est tellement lucrative pour tous ceux qui en font commerce ou l'utilisent dans les produits qu'ils commercialisent. Je souhaiterais qu'un maximum de gens sensés boycottent ce produit détestable !
Quant à votre ONG, débaptisez-la et pour la transparence au lieu de All for Africa, appelez-la Africa for us, car peu de monde est dupe de vos intentions quant à nourrir l'Afrique comme le disent d'autres groupes de votre acabit...
Je ne vous salue pas et je me demande comment vous pouvez vous regarder dans la glace sereinement chaque matin en appliquant cette devise : Après moi, le déluge...

AVIDITE:LE POINT FAIBLE DE L'HUMAIN PRIMAIRE

Tout ceci est scandaleux et lamentable , il faut crier bien fort et faire savoir que l'huile de palme est une catastrophe écologique pour les pays émergents et une catastrophe pour la santé de ceux qui la consomment , donc une double catastrophe , il faut absolument boycotter tous les produits qui en contiennent ( même bios ! )

Ce genre de dérive criminelle est générée par le consommateur qui ne boycotte pas cette huile de palme
soit par manque de directive ,soit par égoïsme, soit par inconscience.
Car si le produit n'est pas acheté, sous toute ses formes et ses utilisations, il ne sera pas produit

Je ne vois pas de consigne de boycotte chez les défenseurs de la planète...
Ces derniers ont donc un immense respect pour les auteurs de crimes écologiques.
Quant aux politiques le "citoyen d'en bas" sait bien qu'ils ne gouvernent pas et sont les instruments
du maître de la planète, le capital.

Je trouve lamentable qu'on essaie de faire croire qu'on veut le bien des populations (humaines et animales) alors qu'on ne pense qu'au profit.
Faut-il imaginer que les gouvernants accepteront une telle offre (si ce n'est déjà fait) ?
Je veux bien boycotter ce produit mais je pense qu'il faudrait également de grandes campagnes sur ce sujet.. et on est déjà tellement sollicités par d'autres causes tout aussi importantes et vitales (les forages dans les zones polaires protégées par exemple).
Mon moyen de faire un geste : en parler autour de moi et faire suivre les newsletters...

Nous sommes tous fautifs et sommes pris dans ce tourbillon de consommation...cherchez un produit sans huile de palme...mais les gens ne savent pas ! oui ils sont inconcients car ignorants. Déjà cette huile est néfaste pour l'organisme mais surtout elle sert de coagulant dans tous les gâteaux, pâtisseries et bien d'autres...l'inscription huile végétales avec un petit *...et oui c'est aussi de l'huile de palme. Une grande marque de pâte à tartiner ne peut pas changer d'huile car sinon la texture changerait et deviendrait un peu moins fluide (info du service consommateur)!! on marche sur la tête ..depuis trop de générations!

entre les chinois qui achètent les terres pour en faire des cultures destinées à leur population, les blancs de tous pays qui déforestent pour leur profit en coupant tous les arbres qui les séparent de l'essence qui paye bien, et maintenant ces menteurs pour l'huile de palme, pauvre Cameroun. je suis triste de te voir dans cet engrenage, Monsieur BIYA, faites donc ce qui doit être fait!

Depuis le temps que nous savons que l'huile de palme est un désastre,et pour l'environnement, et pour notre santé, pourquoi n'exigeons nous pas que sa présence soit clairement indiquée sur les emballages alimentaires, et non pas le vague terme d'huile végétale ??? Pour certains d'entre nous, nous savons que huile végétale signifie huile de palme, mais encore beaucoup trop de consommateurs l'ignorent. Ensuite BOYCOTTONS!!! ce fantastique pouvoir que nous détenons n'est pas utilisé : pourquoi ??? Si les fabricants ne vendent plus, ils remettront des huiles "normales".

Mais QUI achète cette huile :

Qui est bénéfique pour la santé des gens ??

Qui répend la famine en Afrique ?

Et qui en plus encourage la déforestation.....

Quelles companies ? Pour quelles alimentations ? .....

je veux just dire : C'est pas beau de tuer des gens ...paix men !

Vous pouvez publier mon adresse e-mail car ces patrons d'industries agro-alimentaires sont passionnément amoureux de l'argent donc du PROFIT et j'aimerais qu'ils sachent ce que je pense de cette espèce humaine qui n'a plus rien d'humain et qui est conduite uniquement par l'appât du gain en essayant de nous faire croire que leur grand coeur voudrait sauver l'Afrique de la famine en détruisant le peu qui leur reste afin d'augmenter leur profit au détriment de pauvres gens..............
IL FAUT ABSOLUMENT INTERDIRE CETTE HUILE DE PALME CAR NON SEULEMENT ELLE EST NEFASTE POUR LA SANTE MAIS BIEN PLUS ENCORE CAR CANCERIGENE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Par ailleurs, une déforestation totale et déjà en état de marche depuis longtemps accroîtrerait plus encore leur grande misère sans aucune défense devant l'Occident au service du MAL..........A MEDITER!!!!!!!!!!
Je tiens également à dire que je ne consomme jamais d'huile de palme car je consulte toutes les étiquettes des produits achetés pour me nourrir et croyez-moi je ne suis pas la seule........PLUS DE PLACE POUR TERMINER!!!!

L'Afrique n'intéresse que pour ce qui peut être pillé. On se moque des Afriquains qui perdent leur culture, leurs terres, leurs organisations familiales et sociales? Et rien ne se passe pour le développement de ces sociétés qui ont tant à nous apprendre. Ils ne récoltent que la pauvreté, la guerre, la désintégration de leurs sociétés, la mort.

Qu'ils laisse les africains vivrent comme ils l'entendent sans se cacher derrière le fait de créer de l'emploi !!
Une planète de plus de 3.5 milliard d'année détruite en 150 ans... nous sommes prèts à payer plus , à relancer les entreprises locales, pour une planète libre et respectées, un jour proche nous nous soulèverons tous contre les banquiers, les marchés financiers afin de rétablir une justice, merci à Greenpeace d'être la.

Bonsoir,

J'étais déjà au courant, comme je le suis aussi sur les effets nocifs pour la santé de l'huile de palme.
C'est d'autant plus désolant, que nous, petits citoyens, n'avons aucun pouvoir pour mettre un terme
aux nuisance catastrophiques de ces assoiffés de fric.
Mme Fournier.

et voila ...faire semblant d'aider tout "verdir" les agro alimentaires sont très forts et les politiques suivent ...
Le karité avant utilisés par les populations a été éliminé des marchés par le savon de palme ...etc..
Et récupéré maintenant en occident ..
Il faut boycotter et les ruiner ..

Claude

Si le développement passe par là alors oui, les camerounais ont le droit d' exploité la forêt pour leur bien être.
L'Afrique doit conserver la biodiversité mondiale, mais qui garde l'Afrique? Vous vous souciez des forêt, de l'environnement mais qui a dit que l'Afrique n'a pas le droit de détruire l'environnement pour avoir ne serait ce qu'une chance de se développé ... Aussi?

C'est aussi un peu de notre faute: qui mange les plats préparés, chips, biscuits, gâteaux etc bourrés d'huile de palme? Si nous cuisinions un peu plus avec des produits locaux et de saison, ça permettrait aussi de résoudre une partie de ces problèmes... Faute d'acheteurs, les industriels calmeraient leurs ardeurs...

Il me paraît si simple de boycotter tous les produits contenant de l'huile de palme. Certes, il faut prendre le temps de s'informer et déjouer les pièges des étiquettes qui ont maintenant le droit de masquer la présence d'huile de palme sous le terme "huile végétale". Je me demande comment on peut nourrir sa famille de produits malsains, voire dangereux. Retrouvons le plaisir de cuisiner et éduquons nos enfants dans ce sens. Ils ne demandent que cela. Je suis désolée de voir la rapacité de trop de multinationales détruire ce qui reste de notre planète mais nous sommes si nombreux à être dans le camp adverse que nous devrions pouvoir inverser le cours des choses. Informons-nous, rejoignons les associations et mouvements qui, de par le monde agissent dans l'intérêt général. Merci à tous les bénévoles de GREENPEACE pour leurs courageuses actions ! Je suis fière de vous soutenir ne serait-ce que financièrement.

Cette cochonnerie d'huile de palme est si bien répandue qu'on en trouve en pagaille dans les produits bio !!!
Et si le boycott commençait dans la filière bio ? Adeptes du bio, qu'attendez-vous pour faire barrage à ce fléau ? Il ne suffit pas de penser uniquement à préserver sa petite santé, il faut voir un peu plus loin...

Challenge : trouver une boite de biscottes sans huile de palme.

Des volontaires ?

bonjour à toutes et à tous __

après la corruption "passive" savamment ordonnée par la quasi totalité du lobbying Mondial ___(dans ce cas le gouvernement camerounais reste incontestablement complice de cette arnaque) , voilà maintenant qu'ils sont en train d'essayer de prostituer , en les appâtant jésuitiquement par quelques malheureux dollars , et par des actions extrêmement perverses , les quelques pauvres agriculteurs camerounais , ne comprenant pas les objectifs de ces crapules perverses !!!!! .....

Je suis d'accord avec Laurence !
Les produits comme l'huile de palme, dont on entend parler qu'ils contribuent à ruiner les forêts tropicales comme, notamment en Indonésie, continuent d'être consommés : pourquoi le désastre s'arrêterait-il tant qu'il y a du bénéfice, de l'argent ? Si on rentre dans la tête du grand chef d'une firme multinationale qui s'en met plein les poches, on se rend vite compte qu'on n'a aucune raison de se prendre la tête avec les écologistes et les autochtones qui crient leur désaccord ! Non, ce qu'il faudrait, ce serait que la population accepte de créer, cuisiner leur propre nourriture.

RÉVEILLONS-NOUS ! Allons à la ferme chercher notre lait pour faire nos yaourts (avec une yaourtière, franchement, ça ne coûte rien), mélangeons du chocolat noir et de la crème plutôt que de s'engraisser de Nutella, faisons nos pizza tous seuls au lieu de les commander et de les attendre devant une télé qui nous bourre le crâne de choses inutiles et fausses ! Si les gens cuisinaient, ils sauraient ce qu'il y a dans leur nourriture... Mais la population est passive. Comment la faire sortir du "luxe" qu'offrent les plats tous cuisinés qu'elle trouve "bons" et pour lesquels elle n'a pas besoin de fournir d'effort...

je pense que le seul moyen de lutter contre tous les pollueurs-profiteurs de la planète,c'est de prendre conscience que notre terre-mère nous supporte depuis peu de temps et que dans ce court laps de temps nous n'avons fait que de l'asservir et la piller sans vergogne et de façon exponentielle ;
je pense que si nous n'arrêtons pas rapidement,elle va se rebeller par le biais de son climat, de ses volcans et autres moyens colossaux pour nous remettre au pas,et là que nous restera-t-il à manger???De l'herbe à l'huile de palme? des billets de dollars ou d'euros ??????
Nous sommes voués à redevenir des peuples premiers,sans les qualités de nos compagnons nommés ainsi actuellement,dépendants des ressources que la terre aura bien voulu nous laisser, mais incapables de les exploiter,car nos gènes ne les auront plus en stock.
Nous avons peu de temps pour agir et tout intérêt pour le faire dans le respect de tous les êtres de la création:minéraux,végétaux,animaux,hommes;sinon" 2012" sera peu-être réel à long terme!!!!!!!!!!!!!!

boycotter tout les produits avec de l'huile de palme c'est bien,mais on devrait faire passer une loi qui obligerais toute personne ou entreprise qui utiliserais de l'huile de palme pour pour la conception de produits commerciaux, de l'inscrire en gros sur leurs emballages afin de permettre aux personnes ne désirant pas consommer ce produit de le zapper direct de leur liste de course ,peut être par le biais d'une pétition nationale et internationale qui obligerais les gouvernements à suivre l'avis des populations plutôt que celui des multinationales...

d'autre part mettre en ligne ou dans les divers médias les noms des entreprises quelque soit leur taille,qui utilisent de l'huile de palme,afin de permettre aux consommateurs de boycotter toutes les marques s'inscrivant dans une démarche de profil quel qu'en soit les conséquences pour la planète et tout ses habitants.............. pour n'en citer qu'une par exemple: nestlé
obliger les super marchés à avoir des rayons ,free huile de palme,il y a bien des rayons bio ou halal ,non?

et si l'on refuse toujours d'écouter l'avis du peuple,faire une grève de la consommation,refuser d'aller bosser pour enrichir un système qui n'en à rien à faire de ces concitoyens,refuser de payer des impôts à un état qui n'écoute que lui même....

au fait le saviez vous? l’Europe détruit chaque année un tiers de sa production maraîchère,car elle ne correspond pas aux normes édictées par Bruxelles,qui comme chacun le sait est la p... de wall street,
ce qui suffirais à nourrir un milliard d’êtres humains,alors planter des palmiers à huile cela me fait bien marrer,il suffirait de donner aux population locales des terrains afin qu'elles puissent exploitez la terre pour se nourrir eux même, plutôt que de la laissez aux main des multinationales...

biscotte sans huile de palme ? j'ai trouvé ! les "Wasa"

bonjour à tous

Difficile problème, l'huile de palme est bien plus qu'un produit alimentaire, elle sert aussi pour les savons et cosmétiques et pour les agrocarburants (biocarburants étant une appellation erronée) ... et sûrement à bien d'autre chose que l'on ignore, c'est donc un produit industriel de base au même titre que le pétrole ... cf. notamment http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_palme

Partant de là c'est bien plus que les produit alimentaires qu'il nous faut boycotter, ce sont tous les savons, crèmes et autres parfums, mais aussi notre très bio E10 (carburant contenant 10% d'agro) pour ceux qui ne polluent pas avec leur diesel ;-) ...

L'huile de palme pose des problèmes de déforestation et des problèmes sociaux en Asie (plus gros producteurs) en Afrique donc et en Amérique du sud (Honduras notamment cf https://www.sauvonslaforet.org/petitions/887?ref=nl&mt=1433 site de pétition que je vous engage à suivre)

tous ça pour vous dire que nous sommes dans une situation inextricable et que nous devons impérativement TOUS changer drastiquement TOUS nos comportements (la crise économique nous y obligera aussi) ... mais il est bien tard nous avons raté le coche il y a quarante ans et c'est aussi plus facile à dire qu'a faire ...

Car aujourd'hui c'est déforestation palmiste VS déforestation des forêts primaires du canada (sables bitumineux) VS fracturation hydraulique VS nucléaire ... et j'en passe

Bref tous nos actes, si infimes soient-ils, ont une conséquence car ils sont multipliés par des millions (mondialisation, capitalisme, croissance à tous crin y compris démographique => uniformisation et augmentation de la consommation non soutenable)

Ecologiquement

Pour ma part ce fonctionnement est de l' assassinat de vivant. Quand le genre humain prendra-il conscience que tuer un animal, un arbre est aussi grave que tuer un homme . Quelques individus pour plus de profit sont prêt à détruire tout un écosystème. Que de savoirs et de trésors de la nature perdus ! Quand ce genre d' agissement sera-t-il puni à sa juste valeur ? A t-on déjà vu un coffre fort suivre un corbillard ?
bye à tous les écolos

Cette vermine mériterait d'ètre héradiquée. Je pense que ce n'est pas
cher payé pour permettre à ces quelques populations de vivre en paix.

Bonjour,

Comme beaucoup l'on précisé, nous sommes tous plus ou moins responsables de ce qui se passe. Nous ne sommes pas encore dans le creux de la vage, l'on continue inexorablement à détruire notre planète de part notre mode de vie égoïste et exigant, arrêtons de nous plaindre de ce qui va nous arriver de plein fouet. Pensez plutôt à construire votre bonheur imblement et à partager votre mode de vie simple, économe et respecteux de la nature. Plus facile à dire qu'à faire vous me direz ! et pourtant nous n'avons bientôt plus le choix ! commencez par vous y faire !
Si certains ont encore les moyens de payer des cochoneries à base de tous type de produits néfastes pour nous et notre environement, s'est qu'ils ne se sentent pas concernés par ce qui se passe.
J'ai pu remarqué lors de divers manifestation que nous ne sommes pas encore assez nombreux pour faire pencher la balance du bon côté, la seule méthode éfficace est de passer le méssage par le "bouche à oreille", mais attendez vous à passer pour un "extrémiste vert" (on si fait à la longue) alors retroussez vos manches et informés les gens au tour de vous, car ceux qui ignore le sujet ne prennent jamais le temps de s'informer comme vous tous. Bonne chance à vous et courage, il nous faut réussir. Amicalement, vous avez le bonsoir d'un Apiculteur qui lutte chaque jour pour la sauvegarde de l'abeille, elle qui est à l'air ce que la truite est à l'eau (des témoins de notre environement). A++

jusqu'ou irons nous dans notre soif de pouvoir et d'argent??? les gros industriels et les politiques se soucient peu des populations de pays comme l'Afrique ou l'Asie et encore moins de notre écosystème!! La déforestation à outrance ; les forages pétroliers ; le problème du plastique et les guerres au nom du pétrole ; vont que nous courrons à un effondrement du monde humain...La nature éradique elle même les dangers potentiels de l'équilibre écologique , quand prendra t elle conscience de notre folie?

Soyons vigilant à ne consommer aucun produit contenant de l' huile de palme, cela demande de tout vérifier avant achat C' est nous les consommateurs qui changerons les choses. Informons autour de nous, comme du levain dans la pâte... Cela fait partie des DEVOIRS DE L' HOMME à l' heure où l'on parle de ses droits!!

Monde monde ou es-tu passé, je ne crois plus à la tolérance mais au dégout que m'inspire ce type de problématique. un Pays riche de culture et un environnement paisible dénoué de sens toujours par les mêmes qui ont tout dans le monde. le respect des autres est important surtout quand on pense que les consommateurs outre pays du tiers monde gaspille les produits finis de cette agriculture intense qui détruit nos terres et tue nos frères. je suis dégoutée par ces firmes qui passent que tout est permis juste parce qu"ils sortent un chèque tandis que certaines personnes meurent de faim ou de maladie pour le bon plaisir d'une communauté de plus en plus obèse que dire de mieux.
la terre nous nourrie, pourquoi vouloir plus plus et plus, c'est toujours pareil autant dans l'est du Cameroun (réserve d'or) pris en main de fer par des coréens qui exile les populations locales pour ce faire du profit ça encore c'est dégoutant.
je crie, je pleure pour ce pays que j'aime, mes racines, ma culture, ma vie cessé cela, nous sommes des hommes comme vous alors pourquoi toujours ce situer sur la "loi du talion". Nous avons tous notre place sur cette terre alors respecter nous et aller vous en!!!!

@yaoundouala :
entre les chinois qui achètent les terres pour en faire des cultures destinées à leur population, les blancs de tous pays qui déforestent pour leur profit en coupant tous les arbres qui les séparent de l’essence qui paye bien, et maintenant ces menteurs pour l’huile de palme, pauvre Cameroun. je suis triste de te voir dans cet engrenage, Monsieur BIYA, faites donc ce qui doit être fait!

Commence par nommer plus précisément ton ennemi. Ce n'est ni le blanc, ni le chinois, c'est le FMI qui recommande aux pays africains d'exporter leur culture au lieu de produire pour leur propre population. Vous voulez lutter contre l'avidité, ne pas la laisser gouverner le monde? Dézinguer celui qui vous presse à faire toujours plus, dézinguez votre voisin qui se laisse corrompre, dézinguer ce jeune qui sous prétexte de moderniser votre structure, l'américanise subtilement. Arrêter de fabriquer des passerelles vers l'entrepreunariat mal avisé et les personnes qui les initient.
Rockefeller disait : pour supplanter les gouvernements, il n'y a que le business. Pas étonnant que les ONG s'engagent dans cette voie, c'est la planque parfaite.
Il faut soumettre les ONG à un contrôle démocratique, sans quoi elles ne sont qu'entreprise livrée à leur propre ferveur.

Il est reconnu que l'huile de palme est néfaste pour la santé, cancérigène. Et pour information, les industriels qui fabriquaient des chips avec de l'huile de palme l'ont abandonnée et stipulent sur leur emballage huile de tournesol. Et pire que tout, des businessmen sans scrupules chinois, américains et autres vont "piller" les pays en voie de développement sous prétexte de fournir du travail et "améliorer" la vie de ces populations . Sans parler de suppression de forêts primaires. Quel scandale, honte sur ces hommes qui font leur fortune sur la pauvreté d'autres hommes moins chanceux...

non mais si même les ONG trichent, ca devient vraiment catastrophique, la !!

je trouve les actions et le raisonement de Bruce complètement irréfléchi et inutile, c'est le genre de personnes qui serai capable de tuer sa famille si cela devrait lui rapporter de l'argent ... à quand une pétition contre Herakles Farm ?

Pour ma part, c'est simple, il existe de très nombreux produits qui sont sans huile de palme, certains, mêmes, indiquent qu'ils n'en contiennent pas, je consomme ceux-la ; je ne peux être partout, mais au moins je suis en accord avec mes aspirations quand j'achète à manger, et quand je mange, en accord avec moi-même. Je ne peux changer le monde, mais je peux changer ma pratique.

tous les regardes sont dirigés vers la société Herrakles farm. pour le inquiétant c'est la position du gouvernement. comment encore et encore ce groupe de personne qui soit disons dirige le pays et- qui doivent être la pour l’intérêt du peuple ils ont une attitude suicidaire et inconsciente vis a vis dru peuple qui lui il est démuni pour contre le cupides intérêts d'un groupe d'hommes ( gouvernement) et les intérêts économique des différentes société multinationale;effectivement il faut aider le peuple afin qui se souleve contre ses despotes. mes nous tous on devrait se soulever, s'indigner pour que ce système prendre fin?
On peut pas tolérer que des personnes meurent de faim et de maladies et on continue comme si rien était.

Une solution toute simple : faire la chasse aux produits à l'huile de palme en LISANT les étiquettes, rubrique "ingrédients" : si les expressions telles que "huiles végétales" ou "matières grasses végétales" - sans autre précision du type d'huile - sont utilisées, il faut partir en courant ou se bouger pour faire sa propre cuisine.
Et ainsi, le "marché" de l'huile de palme s'effondrera, avec les risques cancérigènes provoqués par ce produit toxique. Et surtout, les Africains retrouveraint leur mère-nature ... ou ce qu'il en restera !

Arrêtons de prendre les africains pour des imbéciles.
C'est une affaire de gouvernement et de gros sous, certes !
Certains ne veulent pas penser à ce qu'ils laissent à leur déscendance, soit !
Mais notre planète répond sans cesse à ce qu'on lui inflige. A t'on une solution de replis après le pillage de toutes les ressources naturelles ?!?
Je ne crois pas.
Mr Biya président avant de vous engager avec Mr Bruce Wrobel et sont "All of Africa". Pour une fois, penser réellement à ce que vous allez laisser derrière vous.
Mr Biya Président, vous êtes riches pour 10 générations assez de profits personnelles, faites ce qu'il faut !

c est pisser dans un violon mais cela doit être dit!!!!
vomissez le pouvoir des multinationales qui tiennent tous les gouvernements par la culotte et qui continuent d' asservir les peuples, alors qu' en théorie nous sommes libres, la terre aux africains!!!!, ils ne doivent pas la vendre, je sais qu' ils crèvent de fin, que leur forte natalité et leurs gouvernements corrompus les maintiennent dans un état de survie, qui n' est pas tolérable, mais si ils avaient accès à l' éducation , ils trouveraient des solutions avec des ONG bienveillantes afin d' exploiter leur terre différemment et dans un souci de pérennité, malheureusement , n' importe qui peut les berner en présentant une liasse de billets!!!!!qu' ils puisent loin dans leur croyances animistes et qu' ils préservent le terre de leur ancêtres,biodiversité et culture ne sont pas incompatibles si c' est pensé intelligemment, je pense que nombreux se penchent sur le question , non????,

Que deviendront les animaux qui habite dans cette région? C'est vraiment n'importe quoi! Combien d'animaux vont mourir à cause de cela? C'est inadmissible. Cette société basée sur l'argent et sur les apparences est vraiment lamentable!

C'est notre faute si de grosses companies investissent dans l'huile de palme et autres produits, une seule chose nous guide....LES PRIX.... nous achetons toujours au moins cher et par la meme nous creons une demande vite comprise par les grands groupes mondiaux ( tant pour l'huile de palme que pour le petrole et tout autre produit. Si voulez agir, c'est tres facile changez votre comportement d'achat...exemple ici..evitez l'achat de cette huile et si tous ensemble nous agissons de pair alors..les implantations nouvelles cesserons.
la premiere action serait d'arreter d'acheter tous ces produits finis qui nous empoissonent et retourner a nos cuisines afin de retrouver une ancienne facon de vivre. ( ex : faire des petits plats soi meme, selectionner les bons produits de base ( legumes, fruits de saison produits dans la province ), acheter les bases ( farine, oeufs,sucre, huiles ) ...au bureau utiliser les deux cotes d'une feuille de papier etc....

bonjour,
je viens à l'instant de contacter Ferrero pour leur exprimer mon étonnement quant à leur engagement environnemental (si si c'est sur leur site web). Réponse : "nous respectons l'environnement car nous replantons les palmiers uniquement en lieu et place d'un autre palmier arrivé à bout de souffle".
Le souffle m'en est coupé, si ce n'est pas une réponse digne des meilleurs politiciens tel M Fabius, qui nous entartine (nous autres rouennais) comme à son habitude !!! J'ai tout de même rétorqué à la gentille hôtesse que je la plaignais de devoir répondre de telles inépties.

vous montrez ce qui se passe en amont sur la filière huile de palme, il s'est passé la même chose en Indonésie et en Malaisie où les 80% de la forêt ont été détruits pour les palmiers; il en est de même au libéria où 10% du territoire ont été donné en concession aux multinationales de l'huile de palme .
mais en aval il y a la demande occidentale qui justifie ces plantations, le collectif NOPALME s'est donc battu contre l'installation d'une usine d'huile de palme à Port la Nouvelle dans l'Aude. nous ne savons si nous pouvons célébrer une victoire mais la multinationale SIME DARBY a renoncé pour l'heure à s'installer sur ce port . la solution est bien de tarir la demande , au moins en europe et pour cela il faut lutter contre la politique européenne qui favorise l'introduction d'agro-carburants dans les combustibles et conséquemment le remplacement del'huile de tournesol et colza dans l'alimentation par de l'huile de palme. rappelons aussi que tout cela n'est possible que grâce à l'exploitation des travailleurs sur les plantations .

je suis à 200% d'accord avec DOM,
bien entendu que le consommateur (qui n'a pas forcement un budjet très élévé) a un rôle mais il faut bien avouer que faire ces courses aujourd'hui est un parcours du combattant le casque et la grosse loupe, bien evidemment qu'il faudrait que nos politiques que les pouvoirs publiques arrêtent ce massacre et combien d'autres encore, ras le bol, quand aux grandes marques supermarchés ils ont beaucoup trop d'argent à gagner, j'ai acheté en BIO une pâte à tartiner végétale aux huiles végétales*loin de penser que cela était de l'huile de palme, ras le bol de se faire....alors même que l'on essaie de faire pour le mieux, pas de surconso, aller au local le plus possible, précher pour garder une Terre propre cela devient du plein temps mais franchement il faut avoir le moral, heureusement qu'il y a des organisations comme GREENPEACE.

Hello monsieur Bruce,
Le lecture de ce texte, du moins votre projet de détruire inutilement une fantastique parcelle de foret ne vous appartenant pas, me fait tomber à la renverse. Comment osez-vous défier les lois de dame nature?. Celle-ci m'amène à vouloir vous tirer les oreilles en toute délicatesse, juste un avertissement, je somme de bien vouloir changer votre optique, de bien vouloir avoir un comportement décent vis à vis d'une population que vous ne gérer pas, d'une faune que vous ne gérer pas, d'une catastrophe climatique que vous ne gérer pas, d'un irrespect complet de la foret, de broder des messonges à des humains bien trop gentils, qui je pense, doivent souffir de manque de nourriture..., à quoi bon procéder à une telle ambition. Pensez, je vous le suggère en toute sérénité, de planter de bonnes graines pour nourrir les populations et les laisser en paix. Je pense que mon courrier à été très très très clair. Je vous souhaite de dormir sur vos oreillers paisiblement si vous changer d'avis.
Recevez, monsieur mes plus cordiales lettres de l'alphabet.
Bien à vous.
Cora Truchetet
Titre: thérapeute, médecine douce tibétaine, acuponcture, diétiétique bio, relaxation
Je suis prète à vous accueillir à mon cabinet pour vous soigner votre folie...

Qu'on lit le commentaire précédent et ses nombreuses conséquences réelles sur la vie aussi bien humaines, végétales et animales on se pose des questions sur nos compatriotes qui négocient de tels contrats. concéder à un étranger 73 000 h pour cultiver du palmier à huile et spolier les nombreuses populations qui y vivent.c'est une honte et une telle mascarade doit s'arrêter.

Excellent les fours solaires! Faudrait imroetpr e7a en france, avec la crise de l'e9nergie je suis sfbre que e7a ferait un tabac! ^^Tu dois eatre content de parler frane7ais quand meame non? Je sais que t'es pas parti le0-bas pour parler frane7ais mais de temps en temps entendre sa langue maternelle et ne pas se creuser les me9ninges pour faire une re9ponse un tant soit peu compre9hensible c'est sympa aussi!En tout cas continue de nous abreuver de ces petites anecdotes et de ces photos, e7a fait reaver!J'espe8re que vous allez finir son atelier et que tu prendras des photos histoire qu'on voit le avant et apre8s! ^^

Cette histoire, est vraiment ahurissante. Le problème c'est que ce n'est ni la première, ni la dernière.

J'ai vu en début de semaine une vidéo postée par le botaniste James Devaac qui parlait d'exploiter une plante, le fructus cibus, qui soit disant pourrait régler les problèmes de gaspillage alimentaire et de faim. Pourtant la déforestation de l'Amazonie ne semble pas le gêner, bien au contraire. Je ne sais pas s'il est sérieux, mais si c'est le cas ça ne doit pas tourner rond chez lui. Dans le meilleur des cas c'est une farce pour attirer l'attention, car l'on ne peut décemment pas tenir de propos si antinomiques.

J'espère qu'un jour, les grandes industries, les grands entrepreneurs, comprendront que s'ils massacrent tous les arbres, qui contribuent à renouveler notre oxygène, il n'y aura plus grand monde pour acheter leurs produits.

Les commentaires sont fermés.

Cher(e)s commentateurs(trices),

Greenpeace France fermant ses portes pendant la « trêve des confiseurs », la section de commentaire du blog en fait autant.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 5 janvier prochain, pour poursuivre débats, discussions et échanges !

Toute l'équipe web de Greenpeace France vous souhaite une excellente fin d'année.