Cameroun : Herakles Farms détruit la forêt et les habitants

Herakles persiste et signe : l’entreprise américaine avance dans les travaux d’installation de sa future palmeraie.

Ces images aériennes prises par Greenpeace début novembre mettent en évidence le déboisement de la zone de concession, jusque-là constituée de forêts denses, mis en œuvre par la SG Sustainable Oils Cameroon (SGSOC) filiale locale de l’entreprise Herakles farms dont le siège social est à New York. On peut observer les opérations de déforestation, ainsi que la pépinière, cette zone où sont déposées les pousses de palmiers.

Ces activités de déforestation ont lieu alors que le bail foncier de 99 ans dont dispose la SGSOC n’a pas encore été approuvé par décret présidentiel !! Elles sont donc contestables au regard du droit camerounais. Le projet, s’il est poursuivi, s’étendra sur 73 000 hectares de forêts, berceau d’une biodiversité exceptionnelle et surtout lieu de vie de milliers d’habitants, d’agriculteurs.

Un climat social qui se tend

Bien que l’entreprise affirme que la plantation favorisera le développement économique et social de la région, l’opposition locale et internationale ne cesse de s’intensifier et la déforestation en cours risque d’aggraver les conflits sociaux qui se sont cristallisés autour du projet.

Des agriculteurs locaux et des villageois s’opposent au projet qui doit se développer sur leurs terres.. Et en parallèle, le mécontentement grandit chez les employés de la SGSOC concernant leurs salaires et leurs conditions de travail.

Et des pressions policières inquiétantes

La semaine dernière, des personnes qui se sont opposées au projet ont été harcelées par la police camerounaise.
Les médias ont relayé, le 14 novembre dernier, l’arrestation de Nasako Besingi, directeur de Struggle to Economize Future Environment (SEFE), une ONG locale qui milite de façon pacifique contre le projet d’Herakles Farms.
Lui, ainsi que cinq de ses collègues ont été arrêtés et placés en détention, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux. Les conditions de détentions qui nous ont été décrites sont choquantes : une cellule de 1,5 m² pour 12 personnes. Sans lumière pendant 24h. Sans toilettes. Une détention qui a duré 48 longues heures…

Ils ont tous été remis en liberté après que de nombreuses voix se soient élevées au niveau local et international.

Greenpeace demande au gouvernement camerounais de mettre fin à la déforestation et au projet de Herakles Farms, ainsi que d’instaurer des normes pour l’allocation de terre et le développement de l’huile de palme au Cameroun de façon à prévenir les conflits sociaux, l’anéantissement des moyens de subsistance des Camerounais et la destruction de leurs forêts.

Vos commentaires

Poster un commentaire

60 commentaires pour « Cameroun : Herakles Farms détruit la forêt et les habitants »

Ironie du sort : la parution de cet article ce jour fait écho au rejet par le parlement de la taxation de l'huile de palme. On ne doit jamais cesser de rappeler aux Nutelladdicts et autres consommateurs qu'au-delà de notre santé, la vigilance quant à l'huile de palme contribue surtout à la préservation de la biodiversité...

"La taxe Nutella pourrait ne pas voir le jour en 2012 : les deux amendements qui visaient à rétablir les taxes sur l'huile de palme et l'aspartame ont été rejetés mercredi matin par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale" (http://www.actu-environnement.com/ae/news/taxe-huile-palme-rejetee-17108.php4)

Etes vous sur des 1.5m² pour 12 personnes? Tracer 1m sur 50cm, vous verrez que c'est déjà difficile de mettre deux personnes. Je pense qu'il y a du y avoir une erreur de compréhension sur les conditions de détentions.

Cordialement,

zebus59

bonjour zebus59: je n ai trouve aucun temoignage concernant "une cellule de 1,5 m² pour 12 personnes" dans les communiques de presse des ONG locales (CED et RELUFA) qui courageusement ont denonce en date du 15 novembre l'arrestation de Nasako Besingi et 3 (trois) de ses collaborateurs.

Oui, effectivement, 12 personnes pour 1,50 m2, il doit y avoir erreur....
Mais il existe peut être des camerounais gigognes..................
Toujours est-il que la déforestation dans ces pays est un réel problème, car les forêts, c'est ce qui fait leur richesse!
Les grands groupes alimentaires empoisonnent notre planète avec des substances nocives pour l'environnement, et empoisonnent également le consommateur avec cet adjuvant toxique pour le vivant!
Retournez voir le codex alimentarus sur youtube, vous aurez tout compris!

ouais, mais c'est 1,5m2 ...sur 5m de hauteur !
tu peux en mettre du monde comme ça.

voilà de la vraie écologie... comment optimiser l'espace.
c'est une bonne expérience utile !

je fais le rigolo, parce qu'en vérité j'en aurait envie de chialer...j'ai appris aujourd'hui, que 40 concessions pétrolières ont été cédées en équateur, sur des territoires indiens...dans le même temps, les ricains misent sur leur gaz de schistes, (bientôt nous); les forèts amazoniennes sont exploitées sauvagement avec le consentement des états (brazil)...c'est mort ! pour moi, c'est mort !
y a de quoi en chialer, non ?

Pour zebus59,
1 m x 0,5 m = 0,5 m²
Même s'il y a une erreur de virgule, 15 m² ça n'est pas bien grand.
C'est infâme.

Une recherche sur google = 1 litre d'eau
Si vous choisissez pas de pétrole, pas de gaz de shit et etc....
Veuillez jeter vos telephones portables qui sont bourrés de terres rares.
Histoire d'être cohérent.

Sans pour autant être pour la déforestation, mais restons cohérent.

Pour Sébastien,
Il ne s'agit pas de pétrole mais de vies humaines contre du poison.

Ça ne s 'arretera jamais , il n'y a helas pas assez de moyens mis en oeuvre pour lutter contre ces multinationnales au regard de ce qu'ils sont pret a investir dans leurs projets et dans la defense de leurs projets , on peux difficilement lutter contre ces gens la , et je me range de l'avis de Saule pour qui c'est mort . Je suis pret a parier qu'on va droit vers un chaos dont l'homme se relèvera avec beaucoup de peine s'il s'en relève . C'est mort , on est allé trop loin dans l'irrespect et l'appat du gain , tout le monde veux sa part du gateau et après moi le déluge , c'est mort .

C'est mort! Mais la vie continue!
que fais-tu tous les jours? tu c-o-n-s-om-m-e-s
C'est l'arme fatale qui empêchera le chaos.
Soyons en effet cohérents avec nos idées.
Fini les courses en grande surface, rejoins une AMAP locale.
Crée un groupement de consommateurs Bio (fini les produits de l'agro-industrie...)
Jette tout ce qui encombre ta vie (Télé, appareils électriques inutiles ...)
Recycle tes déchets, communique avec tes voisins, fait du troc,
passe plus de temps avec tes amis et ta famille...
"La lutte contre ces gens la" elle se mène tous les jours par des actes conscients et pratiques.
choisis pour une cohérence et un bien être personnel profond.http://www.colibris-lemouvement.org/

Si vous n'avez pas les moyens de faire des grandes actions, lorsque vous ferez vos achats alimentaires, afin de préserver l'environnement mais aussi votre santé, lisez bien la composition de chaque produit que vous achetez afin de ne pas cautionner tout ça. Chacun de vos achats est comme une croix sur un bulletin de vote !

Pas de repis pour notre planète. Tout est pillé et sacagé. Il n'y a pas un coin sur cette pauvre terre ou l'on deforeste pas ! Et tous les prétextes sont bon. En Indonésie et au Cameroun pour huile de palme, le culture sur brulis pour Madagascar, la forêt Amazonienne pour le bois précieux et pour l'élevage et j'en passe ... La liste n'est pas exhaustive ! Comment inverser cette tendance ? Par le contrôle de la démographie... Peut être !

Quand je fais mes achats, je repose systématiquement tout produit sur lequel je lis : graisse de palme, ou beaucoup plus hypocrite : graisse végétale. Evidemment, cela prend du temps. De plus, je n'achète pratiquement plus de chocolat. Idem pour les biscuits industriels et les biscottes. J'ai réussi tout de même à trouver une marque qui n'utilise pas l'huile de palme dans la fabrication de ces dernières.
Malgré tout, je constate un léger frémissement : l'argument "sans huile de palme" devient un argument publicitaire. Ce qui semble confirmer que c'est bien le consommateur qui fait la loi.
Quant aux produits transformés bio ! L'horreur ! Cette filière utilise la graisse de palme à tour de bras et tente de nous faire croire que ce n'est pas aussi dramatique que cela !!! J'hallucine !!! Et, tant que faire se peut, je consomme bio ou local !

Et l afrique du sud qui en parle ? Nous ne pouvons rien dire tant que nous ne changerons pas notre facon de consommer...nous sommes les coupables car la demande est la....en realite tout le monde s en f. Animaux, zones humides, protection des oceans ...tout le monde s en f. Et il est inutile de critiquer les americains ...ou les chinois regardons nous !

N'oublions pas les cosmétiques!!!
Il y a de l'huile de palme dans pratiquement tous les savons, même de marque bio, m^me dans le savon de marseille de base!! J'ai du me tourner vers une savonnerie traditionnelle.
Eduquons nos enfants; ma fille de 6 ans fait la chasse à l'huile de palme pour "que les singes gardent leur maison".

Depuis. . . . . . x années
En faits, rien n'a changé
On maltraite la bas
On affames
pour ce détruire là

Une vérité et j'aimerais tant me tromper

concernant le traçage au sol ou mur de 1M par 0.5M, impossible d'obtenir 1.5M² !! après consultation d'un expert, il est possible, avec un crayon à la mine très large de révéler enfin le puis sans fond, que sont les mathématiques.Le miracle a eu lieu, après avoir mesurer le coté extérieur du trait. Bravo zebus59, de nouvelles perspectives s'offrent à nous.Merci encore, continuons la lutte !! BISOU.

Pillage des matières premières, massacre des autres espèces animales, déforestation et pollution n'ont qu'une seule et unique cause: la surpopulation humaine.
Alors essayons de stabiliser notre nombre comme le préconise l'association Démographie Responsable
http://www.demographie-responsable.org

il faudrait vraiment faire peur à tous ces pollueurs, ces tortionnaires.

j aime bien le fondement de greenpeace mais je suis pas pour la non violence. il y en a marre.

une bonne derouillé ferait du bien à tous ceux qui exploitent profitent violent tuent.

CHERCHEZ BIEN IL Y A DE CETTE HUILE PARTOUT/BOISSONS,SAVONS?NOURRITURE ET COSMETIQUES!

Malheureusement, je suis moi aussi plus que pessimiste. C'est foutu pour la planète ! On ne peut pas lutter contre tous ces gens sans conscience, ils sont trop nombreux et trop solidaires ! Que foutent ces boîtes internationales là-bas, hein ? Et les gouvernements corrompus toujours et éternellement en place ? On se moque du consommateur, du citoyen, on nous fait croire plein de fausses choses et on marche, on est tellement égoîstes ! Il faudrait un soulèvement général et on n'est pas près d'y arriver ! En fin de compte, les gens s'en foutent royalement. On blablate, c'est tout ! Aux actus, on nous montre un petit Africain affamé quand on dîne, on verse une petite larme, on s'insurge, et après ? Rien n'a changé...... depuis tellement d'années ! Mais il faut soutenir les associations qui luttent, toute victoire obtenue est bonne, aussi petite soit-elle, et si personne ne dit plus rien, que se passera-t-il alors ? Vous semblez découvrir le sort des insurgés et les prisons, je rêve ! Combien ont disparu aussi sans laisser de trace parce qu'ils ont osé dire non tout en restant pacifiques ?

En economie les mots comme déforestation ou encore deboisement ne font pas du bénéfic!!!!!!!!!!!!!!!!!! alors l'Afrique va sucomber dans sa soif de dévéloppement

Oui, comme le dit un internaute, il y a de quoi chialer....
Sommes-nous si nombreux qui allons jeter nos télés, nos portables, nous chauffer...au bois (je ne sais même pas si c'est le moins polluant...?), rejoindre une AMAP, changer de voiture ou ne pas en avoir ??
Bien sûr que non ! La majorité des citoyens veut conserver son confort à tout prix et aucun gouvernement ne prendra de mesures que presque personne ne lui demande !
J'admire et soutiens Greenpeace pour ses combats, ses enquêtes, sa combativité mais je suis persuadée que rien ne pourra empêcher la venue du "jour d'après" où l'espèce humaine sera face à son destin, après avoir déclenché des forces colossales incontrôlables et rendu notre planète invivable.
Les bactéries et autres survivront très bien !

Bonjour, J'ai notament visité les palmerais et les cultures d'Hevea se situant dans le sud-ouest du Cameroon. On peut déjà y voir une monoculture non-stop. Les montagnes comme peignées ! Vous devriez photographier les baraquements des ouvriers. Les enfants des écoles m'ont dit qu'on leur apprend à l'école que c'est la CDC ou encore la Cameroon Development Company qui a fait cela. Je leur ai dit que je n'avais pas vu de développement comme par exemple une usine de bio-diesel ou encore une fabrication de pneumatiques.de matelas ou de préservatifs qui permetrais au moins l'évolution technologique du pays et fournir les inombrables besoin des taxis. J'ai ajouté qu'ils devraient donc remplacer le mot représenté par le "D".
Il m'a aussi été expliqué par des rescapés que beaucoup d'exploitations avaient leurs propres brigades de gendarmerie.

Il y a souvent de quoi pleurer

C'est révoltant ! Détruire ces belles forêts pour implanter des cultures de palme ! Afin de faire du fric, du fric, et encore du fric ! Quand cesseront-ils, quand s'apercevront-ils de leurs erreurs ? Par pitié, arrêtez le nutella, n'achetez plus de kinder bueno et autres pièges commerciaux bourrés d'huile de palme !

C'est écoeurant tout ça !!! Comment s'en sortir?? Je pense que nous sommes perdus par la cupidité de ces gens qui préfèrent détruire nos richesses naturelles pour y implanter cette merde de palmier à huile!!! Perso mes courses c'est sans huile de palme, mais il y a encore combien de produits néfastes que je ne voit même pas.... A moins d'un retour à l'âge de pierre ou une épidémie fatale pr environ 80% des humains de cette Planète...: on est foutus!!!! Je me battrai jusqu'au bout, je continuerai à partager les infos, les pétitions, les articles sur les méfaits de ce p***in de produit de consommation, mais... 90% des personnes de cette planète soit ne s'y intéressent pas (égoïsme de base), soit ne peuvent pas s'y intéresser car ne savent pas (pas d'accès à l'info) ou juste se battent déjà juste pour survivre... donc voilà... Ne baissons pas les bras mais, ça ne sent pas bon !!! :(

l'humanité veut tout sans modifier son mode de vie et comment faire tomber ces multinationnales? et l'on ne peut guère compter sur nos gouvernants. mais se battre jusqu'au bout, faire des efforts dans notre quotidien...

Bon encore une mauvaise nouvelle mais c'est pas pour cela qu'il faut baisser les bras, les problèmes peuvent être réglés si une majorité de personnes en sont conscientes
donc nous sommes les portes paroles ,nous ici, chacun de nous doit convertir ses proches, voisins, amis etc...
Je m'en fous mais j'écrirais mes revendications sur papier je mettrais cela dans toutes les boîtes aux lettres de mon quartier Quand il y a un incendie on crie au secours on appelle à l'aide c'est cela qu'il faut faire, je sais c'est dur mais il faut se bouger commencez à écrire votre papier je fais le mien......merci

@Miramare

Merci pour l'idée !
Tu veux bien poster ton texte ici stp ?

@tou-te-s

rien à voir, si ce n'est le lien entre toutes ces multinationales, une belle info comme on les aime :(

http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article996

Encore une colonisation d'un pays émerent par les groupes financiers américains !! Tant que ce sera le fric qui gouvernera le monde, on assistera à de telles aberrations... A quand l'économie réelle ??

Les Humains ne sont plus Humains. La destruction est non seulement planetaire, mais elle est aussi dans nos relations et dans nos pensees. Les Humains ont ils perdu la chose la plus precieuse, savoir la connaissance du Bien et du Mal ?

"Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume !" Esaïe 5:20

Matthieu 23:27
Malheur à vous, "..." parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés.
23:28
Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

1Corinthiens 10:24
Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d'autrui.

A vos reflexions...

Bonsoir @zebus59 et les autres. Comme précisé dans l'article, ce sont les conditions de détention qui nous ont été rapportées directement par les personnes victimes de ces arrestations arbitraires. 1,5 m² (soit 1m par 1,5m) correspond a leur estimation. Elle n'est peut être pas précise mais étant donné l'épreuve a travers laquelle ils sont passés vous leur pardonnerez aisément. Selon eux il était impossible de s'assoir ou de s'allonger dans la cellule. Ils ne devaient malheureusement pas être loin de la vérité.

Je suis allé 2 fois au Cameroon. C'était un pays génial avec un énorme potentiel sur le plan de l'écotourisme. A l'heure où, dans les pays riches, de plus en plus de personnes se mobilisent contre l'huile de palme et où les gouvernements réfléchissent à des mesures permettant de limiter la consommation de ce "poison" dont le production est synonyme de dévastation de l'environnement, comment peut-on concevoir que des gouvernements permettent encore à es multinationales qui ne sont animées que par la cupidité de dévaster ce qui pourrait faire leur richesse? L'ornithologie, par exemple, est l'activité de loisir qui se développe le plus rapidement sur notre planète et des milliers d'amoureux des oiseaux sont prêts à payer des sommes énormes pour pouvoir admirer, ne serait-ce que pendant quelques instants , des oiseaux rares comme le Cameroun en abrite tant d'espèces. Ils peuvent enrichir le pays semaine après semaine comme ils le font dans les pays qui ont eu l'intelligence de préserver leur environnement. Par contre, une fois la forêt détruite, tout est terminé, anéanti à jamais et le trésor a disparu. Seul reste l'enrichissement ponctuel des étrangers qui iront trouver d'autres pigeons à plumer pour se payer des yachts en se payant la tête de ceux qu'ils auront bernés. Si vous avez le pouvoir de décision,réagissez. Mettez ces profiteurs à la porte. Ils n'ont rien de philanthropes et ne laissez pas le reste de l'humanité penser que les dirigeants africains sont moins intelligents que les autres. Ne donnez aucune occasion de laisser penser une chose pareille et prouvez au reste du monde que vous êtes à la hauteur.

c'est décidé !
je vais me suicider au nutella !
adieu monde stupide....

Surtout, jeune gens , ne faites plus d'enfants, si vous les aimez, c'est le plus beau cadeau qu'on puisse faire à l'humanité, aujourd'hui. Quand j'étais gamine, je me réjouissais d'apprendre plein de trucs sur la nature et les animaux. 50 ans plus tard, je vois mes petits enfants être en colère ou inquiets pour la nature, ou pleurer devant le spectacle de la disparition des espèces. Notre perte est certaine. Ca ne sert à rien de précipiter une génération dans l'horreur. Excusez-moi de dire l'inévitable.

Je suis déçue de voir combien de personnes baissent les bras en pensant que c'est foutu, que nous sommes tous des accros de la consommation, des destructeurs en puissance...
C'est faux, sinon, nous ne serions pas tous là, ici, à essayer de faire changer les choses.
Il faut savoir etre aussi réaliste, nous ne sommes pas tous cupides !
Certains humains le sont, avides, arrivistes, prets à tuer père, mère et enfants pour l'argent mais ce n'est pas l'humanité entière qui est ainsi, c'est faux !
La terre n'est pas "fichue", pas encore et si nous ne faisons rien, elle le sera, alors, continuons à nous battre, pour que nos enfants soient fiers de nous.
Il y a une grande différence avec mon adolescence et celle de ma fille. Moi, j'avais confiance tant dans l'agro-alimentaire que dans les grandes firmes... je consommais sans me poser de question parce que nous avions une confiance totale. Aujourd'hui, grace à l'information, nous savons et nous pouvons faire bouger les choses.
Cela nous révolte mais ce n'est pas en baissant les bras que nous sauverons notre planète.
La nouvelle génération, nos enfants d'aujourd'hui, ne sont plus du tout aussi naïfs que nous l'avons été et oui, c'est en développant les AMAP, le bio, dans notre propre jardin, en se passant des produits à base d'huile de palme et j'en passe que nous avancerons !

Quand je fais mes achats, je regarde toujours, si ça ne contient pas de l'huile palme, j'en achète seulement de la biologique. N'achetez pas Nestle !

@Miramare, c'est un peu long désolé ! suis parti sur le mode constats/analyse/solutions, en retenant juste des faits avérés.
(EUH, en passant, si un-e volontaire pour résumer et mettre en forme ce qui suit dans l'esprit de la lettre proposée par Miramare, beaucoup de mercis, ;)

1)constats, négatifs ou/et positifs, volontairement mélangés :

-toutes les 5 secondes un enfant de moins de 10 ans meurt, des suites de la malnutrition africaine principalement. mais pas seulement.

-des AMAP et SEL se créent un peu partout. il en faut plus. pour les pécheurs aussi. et tous les métiers.

-la deuxième vie des objets, vêtements, livres, jouets et autres biens matériels, est en augmentation.

-on fait de l'art avec certains déchets, parfois. nous devrions plus cultiver notre coté artiste.

-les émotions distinguent l'humain de la pierre, et les humains entre eux. pas l'argent.

-le dérèglement climatique s'emballe,
la couche d'ozone diminue,
la banquise rétrécit,
les océans s'acidifient,
les forêts rapetissent,
les sols s'apauvrissent,
tous les jours plusieurs espèces végétales et animales disparaissent, et le nombre d'espèces en voie d'extinction augmente.
si on continue comme ça, l'humain fera partie des espèces en voie d'extinction.
voire s'éteindra,
et ce serait la première espèce responsable de sa propre disparition,
si cela devait arriver.

-la seule condition nécessaire à la victoire des "méchants" est que "les gentils" ne fassent rien.

-de plus en plus d'êtres humains ont faim, déjà plus d'un sur sept survit péniblement avec moins d'un dollar par jour;
ET la "révolution verte" (agriculture à base de chimie pratiquée depuis plusieurs dizaines d'années) promettait de régler le problème de la faim en 20 ans. c'est loupé. les multinationales qui commercialisent engrais, pesticides, herbicides, graines brevetées et OGM se sont malgré tout bien bien enrichies depuis toutes ces années (avec les invendus de l'agent orange, entre autres).
de même que les banquiers qui les financent.

-depuis les années 1970, les pays empruntent aux banques privées et leur paient des intérêts variables selon le bon vouloir d'agence de notation privées (moody's, standard & poors, fitch pour les nommer). les banques nationales prêtent aux banques privées cet argent à 1% d'intérêt. puis les banques privées prêtent ce même argent aux états, mais avec un taux d'intérêts supérieur (actuellement à 17% pour la grèce). dans la plupart des pays, les montants cumulés des intérêts payés aux banques privées depuis toutes ces années atteignent des sommes remarquables. par exemple en France presque 1800 milliards d'euros. soit environ la totalité de la dette du pays.

-dans plusieurs pays du monde, la jeunesse dite indignée agit de façon digne et pacifique, (ré)inventant la démocratie directe au passage. ces belles personnes (il ne s'agit pas là de ceux usant délibérément de violence) sont trop souvent victimes de violences policières, comme à NDDL ou Montréal. voire pire, selon la région du monde.

-l'état sanitaire général de notre planète va de pire en pire en pire;
ET les politiques, industriels, et consorts, "parlent vert". Ont même créé récemment "l'économie verte" (et le vocable greenwashing s'est alors imposé par ici).

-malheureusement, les dirigeants du monde n'arrivent malheureusement PAS à se mettre d'accord, lors des sommets de la Terre (qui coutent des millions d'argent public), sur les moyens de réduire notre impact malfaisant sur notre propre environnement.

-les accords commerciaux de "libre échange d'actions bancaires, marchandises et travailleurs", eux, sont toujours signés, et se portent bien. comme les spéculateurs.

-ils ont l'argent, nous sommes les gens (qui leur fournissons cet argent, regarde mieux, STP, regarde mieux, merci).

-on a une seule planète à notre disposition;
ET si tout le monde (consommait) vivait comme un américain, il faudrait 6 fois les ressources naturelles que la terre est capable de (ré)générer chaque année (principalement de l'eau douce pour faire court, tu chercheras combien il en faut pour "fabriquer" un steak de boeuf de 200 grammes par exemple).
MAIS tout le monde a envie de vivre bien, dans le confort matériel du "modèle" américain visible 24/7 sur internet, et véhiculé par hollywood parallèlement à la culture des violence-argent-sexe-compétition-suprématie.
DONC tous les pays se "développent" selon ce modèle. en tous cas essaient de, pour la plupart. et bien sur, avec les mêmes impacts négatifs sur l'environnement.

-la valorisation des déchets progresse, bien que des enfouissements, incinérateurs soient trop souvent préférés à (entre autres) la méthanisation ou leur réduction à la base.

-si tu te bat tu va peut être gagner, si tu ne te bats pas tu a déjà perdu.

-on a tous besoin de se nourrir, et si on peut bien manger ce n'est que mieux;
ET les produits qu'on trouve au supermarché (pour ceux qui ont la "chance" d'y aller) sont plein d'additifs chimiques (E951 par exemple) nuisibles à la santé, et/ou de composants dont la production induit la déforestation (comme l'huile de palme/graisse végétale), la plongée dans la misère des petits paysans expropriés (soja ie), etc..
de plus, la majorité de ce que nous consommons a parcouru des milliers de kilomètres pour arriver au magasin (transport=rejet de CO2 nocif, pour mémoire).
enfin, tous ces produits transformés contiennent beaucoup moins d'éléments nutritifs (vitamines, protéines, etc.) que la somme de leurs composants obtenus de manière agro-écologique et locale.

-certains se posent la question de la nécessité de l'achat avant de l'effectuer.

-là où les gens ont faim, des multinationales plantent des agro-carburants. c'est le sujet original de ce post, désolé d'avoir dévié sur un plan plus général GP..

-de plus en plus de personnes prennent conscience que nous allons droit dans le mur (mais ne savent pas quoi faire pour freiner).

-la solidarité se porte bien, même si la CEE va couper son aide à la banque alimentaire, de plus en plus d'actions caritatives sont menées à bien de partout. ceci induit que les états font de moins en moins pour leurs peuples, et que ces derniers vont moins bien qu'on pourrait le souhaiter.

-le rapport d' [{Olivier de Schutter]} sur l'agro-écologie, avec un immense respect à M2R, tant qu'on est dans le monde des abréviations et de la novlangue.

-ce qui a le plus de valeur absolue dans nos vies est toujours absolument gratuit. CECI EST LE PLUS IMPORTANT A MON AVIS.. par exemple un maître d'école motivé par son métier donnera toujours plus d'importance à l'éducation de SON enfant.

-ils ont des millions, nous sommes des millions, quelques milliards en vrai. nous sommes. nous. les gens. unis peut être ? enfin unis. riches de nos différences.

-si rien n'est fait rapidement de manière globale, la race humaine va probablement disparaitre. dans 2 ou 3 générations d'après les pessimistes. ne nous trompons pas, ce n'est pas la planète qui est à sauver, c'est nous les humains. la terre se passera de nous, pas l'inverse.

-de tous les continents, certains anciens parlent. nous devrions les écouter plus attentivement.

-nous PENSONS, puis AGISSONS. parfois. pourquoi pas : à chaque fois ?
au moins cette fois là, nous unirons nous ?
donnerons nous plus d'importance à nos ressemblances qu'à nos différences, cette fois ci ?

-entre les machines, l'automisation, le partage du temps de travail ET surtout celui des richesses, on pourrait arriver à TOU-TE-S vivre décemment (ça veut dire avec la santé, un toit, et sans la faim) en travaillant TOU-TE-S 3 ou 4 heures par jour. le reste du temps consacré aux activités créatrices de lien social, solidarité, art, culture, bonheur, enfin toutes ces choses sans valeur monétaire qui nous construisent comme humain. utopie ? oui, et alors ?

2)analyse, sans le politiquement correct, et ne calculant pas pantoute BB, qui va finir anyway (avec OU sans nous, l'infâme) :

on est dans la marde, et peu de temps resterait à priori avant les catastrophes climatiques et/ou les guerres de la faim et de l'eau. globalisées, elles aussi.

certains accaparent la majorité des richesses, ne calculant ni les gens ni la nature. tout pour le pognon. la misère, ou la peur de la pauvreté de la plupart d'entre nous leur est nécessaire pour continuer à s'enrichir encore toujours plus et plus vite.

tu a le droit de parole si tu as la chance de vivre dans un pays déclaré comme libre. ce qui est fait là. mais ne crois pas que cela change quoi que ce soit. just an illusion. pour te laisser croire. te faire accroire. t'occuper, et remplir ta fiche au passage.

ils décident,
du haut de leurs tours d'ivoire,
puis des gouvernements légifèrent,
et nous subissons,
quoi qu'on en pense ou qu'on nous en dise,
les baisses de salaire et de couverture santé,
les augmentations d'impôts et de prix,
pour payer aux banquiers la dette qu'ils nous ont créée.
et c'est tout.
pour l'instant.

3)solutions, en tenant compte du fait que tout ceci n'est pas propagande politique, mais évidence/réalité humaine, merci de faire la distinction (et de penser par toi même) :

-ton pognon, même si tu pense en avoir si peu, a un immense pouvoir, en partie parce que tu n'est pas le seul à en avoir "autant", ET SURTOUT parce qu'il participe OU PAS au final à la fortune d'un nombre très réduit de multinationales.

-tu es sur-e de devoir remplacer ton appareil qui fonctionne ? (ça marche avec vêtement ou voiture, vélo, chaussure qui peut se ressemeler, etc...)

-tu es sur-e que cet objet est inutilisable ? écoute ce mot : "réparation" (excluant l'obsolescence programmée)

-comment ça, ça coute moins cher d'acheter le même appareil neuf que de changer une petite pièce sur celui là qui est en panne ?

-ne l'achète pas, fait le toi même ! (tu va trouver plein de sites DIY)

-AMAP, marché paysan, marché sur le port voisin, achat chez le producteur, jardin potager, jardin partagé, jardin ouvrier, jardin communautaire, troc, SEL, monnaie locale,

-cuisiner des productions locales (ça prends plus de temps, c'est vrai. et alors, tu crois que ça va te manquer vraiment la télé réalité, si tu vis dans la réalité ?)

-si ya des mauvaises choses dedans (E trois chiffres, graisse végétale, exploitation des enfants, déforestation, pollution, etc..) : j'achète pas. ça veut dire que ça va prendre du temps pour te renseigner, oui. mais sommes nous REELLEMENT pressé-e-s ? ou bien s'est on laissés "organiser", comme ça : trop occupé-e-s, pas le temps de penser.

-ne pas allumer une tv sans de vraies bonnes raisons. ne pas croire sans analyser. prendre le temps de comprendre, de choisir en toute connaissance de causes.

-parler de tout ça autour de soi. le plus souvent possible.

4)à vous :

>>>>>partagez vos idées, elles sont importantes. merci

et n'oubliez pas la dame aux clès :o(

à la fin, c'est nous qu'on va gagner.
(parce qu'on est plus nombreux. parce qu'une victoire obtenue avec des mensonges ou des canons n'est pas faite pour durer.)
ou bien, tout le monde perdra.
y compris les égarés qui croyent que le pognon se mangera si :
les mers, rivières, air, sol sont tous pollués,
les poissons sont tous morts,
les arbres sont tous abattus,
les animaux sont tous décimés,
les plantes ne poussent plus.

alors, qu'est ce qu'on risque à tenter autre chose ? sommes nous obligés de ne rien faire ?

merci de vos lectures, partages, posts ici ou ailleurs, et surtout réflexions, discussions entre amis/famille de coeur
PEACE,

tout est dit ! pas de quartier pour ces destructeurs de la bio diversité.
Philippe

N'OUBLIONS JAMAIS QUE SANS CONSOMMATEURS PAS DE POLLUEURS.NOUS SOMMES(étions?) DONC TOUT PUISSANTS en tant que consommateurs et donc responsables de ce qui arrive à la planète.Arrêtons donc d'acheter tout produit alimentaire contenant de l'huile dite végétale=de palme ainsi que la plupart des viennoiseries me semble-t-il et tout produit de toilette contenant des dérivés de cette huile(pour le moment je n'ai trouvé qu'un savon,liquide, qui n'en contient pas).
Par ailleurs ,habitant sous les tropiques, j'aimerais connaître une marque de produit solaire à fort indice ne contenant pas de dioxyde de titane ,qui remplace allégrement le paraben et est encore plus dangereux je crois,pouvez vous m'aider?merci

j'ai du mal à comprendre ceux qui justifient une horreur par autre, comme si l'accumulation de destruction était préférable à des engagements ciblés.
C'est ce qu'un intervenant appelle la cohérence.

Que ne feraient pas les grandes mltinationales pour gagner du fric, et toujours sur le dos de la nature et des consommateurs. A croire qu'ils sont addicts à ça. La Terre pourrait s'écrouler que cela ne leur ferait même pas peur. Ce qu'ils n'ont pas compris que lorsqu'elle sera complètement détruite, leur pognon ne leur servira plus à rien puisqu'il n'y aura plus personne (et peut-être ne seront-ils eux-mêmes plus là pour en profiter !!!).

A propos des biscottes, quelle marque en propose sans huile de palme ?

@Christine

le moulin du pivert

Saule, tu l'a pas fait rassure nous ?

Encore de bad, very bad news, pour notre Mère à tous, quand les fils maudits de Caïn continuent d'éradiquer ceux d'Abel, pourtant bien plus nombreux...
Après les indignations d'usage et les dénonciations contre les adorateurs du dieu dollar, il faut agir, d'abord individuellement, en s'engageant au quotidien pour le vivant, puis unissons nous pour le vivant d'ici et d'ailleurs, le vivant qui nous relie, au delà des religions et des idéologues; soyons les exemples d'un nouveau et fraternel mode de vie, où le vivant, dans sa diversité, reste le fondement essentiel, la valeur inestimable qui prime sur la surexploitation, le profit immédiat et sur toutes les espèces sonnantes et trébuchantes qui nous entraînent vers les abîmes de l'insatisfaction et la frustration du matérialisme actuel et globalement radicalisé, maintenant que s'amenuisent les ressources, et qu'augmente la population mondiale.
La destruction de notre planète n'est pas une fatalité et notre foi en l'humain commence par notre propre comportement éthique qui se propagera autour de nous et vers les nouvelles générations, dont l'avenir dépendra de notre philosophie actuelle .
Ce n'est pas si facile, d'avoir l'esprit de David contre les anonymes Goliath de l'industrialisation sauvage et leurs cohortes de cons sots mateurs.
Surproduction et gaspillage sont des armes de destruction massive, bien plus réelles que toutes les prophéties actuelles de fin du monde, démontrant que l'idéologie la mieux partagée universellement reste la connerie humaine; et les propagandistes marketing de l'industrialisation sauvage et leurs cohortes consuméristes se frottent leurs mains cupides, en détournant (= en divertissant), les sociétés des véritables problèmes planétaires, pendant que le son de la scie qui coupe la branche sur laquelle nous sommes assis, endort les consciences.
N'est-ce pas encore Coluche qui a dit qu'il n'y avait pas de pessimistes, mais des optimistes bien informés?
Nos armes symboliques et objectives restent notre façon d'agir et de consommer; alors, emparons-nous de notre relatif mais précieux pouvoir d'achat à l'avantage du vivant et de la justice commerciale de ceux qui produisent de la qualité plutôt que de la quantité qui n'enrichit qu'une minorité économique ayant un coffre fort à la place du coeur; refusons le marketing propagandiste et leur pensée unique, rationalisme cynique détourné du cartésien: "Je dépense, donc je suis".
Si je n'ai pas le pouvoir de changer le vaste monde à moi tout seul, je peux réinventer mon proche environnement, en agissant pour autrui. Si on n'agit pas pour le bien-être, n'espérons pas que l'on vienne vous le déposer aux pieds.
Prescription thérapeutique, pour se soigner de la sinistrose ambiante: verser quotidiennement une goutte homéopathique d'espérance dans un océan d'indifférence.
Et puis, finissons en poésie: "La vie ne commence qu'au seuil où le mystère est en acte".

Et bien moi je n'arive pas a comprendre comment tout cela arrive sans que personne ne bouge on nous conditionnent on nous fait boufer,acheter,dépenser, vite faut travailler pour se payer des beaux vetement, des tablettes qui son déja dépasé le mois suivant on nous ne sommes que des pauvres moutons au cerveau conpletement conditionés!!!
mais que pourrais on faire contre tout ses "riches qui veulent devenir encor plus riche" ils ne sont pas si nombreux et nous sommes sept milliard!!!! pourquoi ne pas bouger, arreter de nous terrer dans nos cocons dorés,car trés bientot nous manquerons de tout d'air, d eau ........

le probleme de la pollution par les societes de palmeraie est recurent,a kribi la société par des dechets detruit les ecosytemes, la biodiversté.
la population est malade et chassée de ses terres sans contre partie, les cultures ou modes de vies sont detruits et si rien n'est fait on tend vers un conflit

salut Fred,
j'en suis à 2kg par jour....j'ai du prendre une dizaine de kg . je suis déterminé !
mes voisins, très inquièts pour moi, ainsi que mes proches assistent à mon déclin, impuissants...
adieu fred !

@saule, tiens, pour te convaincre de rester avec nous :

http://www.youtube.com/watch?v=0nkYrwPpJDE

@lilou, penser avant d'agir ? réfléchir avant d'acheter ? et ?

en jedi dans le texte, trop nombreux jamais nous serons !

Je suis journaliste au quotidien le Jour, et je travaille sur la région du Sud-Ouest et le Littoral. Je suis en ce moment en route pour Mundemba. Je suis bloqué parce qu'il n'y aucun véhicule pour s'y rendre ce soir. Je vais prendre une moto sur 48 km entre Kumba et Ekondo Titi. Puis près de 70 km entre Ekondo Titi et Mundemba. Une y a une malédiction de l'huile de palme sur cette zone. Pamol exploite des centaines d'hectares impunément. Heracles va compléter ce triste tableau...

quelle démonstration !
je laisse tomber le nutella et je m'en vais chercher du travail chez "GOLDMAN SACHS". ils ont surement une solution...

Que devrions-nous dire pour de tels projets qui apportent un minimum aux citoyens qui n'ont rien è faire d'autre que de fumer du chanvre indien ? Occuper l'espace en donnant du boulot et par voie de conséquence assurer un minimum vital à des Populations me semble acceptable.

pour citer Coluche de mémoire : se planter, c'est pas grave, mais obtenir exactement l'inverse du but visé !

De bonnes nouvelles du Brésil ?

content qd même que t'arrête la dope ;)

http://www.oxfamfrance.org/-CULTIVONS-Agissez-pour-un-systeme

Fred, merci d'avoir sauvé Saule! Quoique à la réflexion un martyre aurait pu rameuter toutes les caméras du monde sur l'infââââme Herakles et ça aurait peut être fait un désastre de plus en moins! désolée Saule, mais dis toi que c'est pour la bonne cause... on te canonisera si tu veux (un gros canon bien obèse,sponsorisé par Nutelloche).

Les commentaires sont fermés