Forêts | le 19 octobre 2011

Eye of the Tiger : expédition bloquée par Sinar Mas

En aménageant des routes au cœur des forêts indonésiennes, des entreprises du groupe Sinar Mas contrôlent des zones qui vont bien au-delà de leurs concessions. C’est le constat fait par les militants de Greenpeace Indonésie, dans le cadre de leur expédition “Tiger Eye”. Ils sont partis à la rencontre des Orang Rimba, un peuple indigène vivant près de Jambi, une zone convoitée par les usines de pâte et papier.

Pour ce peuple, Dieu est présent dans chaque animal vivant dans la forêt. C’est pour cela qu’il vénère le dieu tigre. Les Orang Rimba se déplacent dans la forêt à chaque fois qu’ils pensent manquer de chance ou après un décès par exemple. Ils vivent généralement en groupe d’une trentaine de personnes.

Peuple de la forêt

Parce que les Orang Rimba pensent qu’ils font partie de la nature, qu’ils sont partie intégrante de la forêt, il leur arrive de camper à la belle étoile, sans aucune protection particulière. Bien qu’ils soient totalement dépendants de la forêt dans laquelle ils vivent, ils ne ressentent absolument pas la nécessité de chasser des animaux comme le tigre de Sumatra pour leur fourrure.

Dans le cadre de l’expédition “Tiger Eye”, les militants de Greenpeace ont souhaité les rencontrer pour leur témoigner tout notre respect. L’expédition s’est donc dirigée vers le village de Pemayungan, au milieu de la forêt. En chemin, les militants ont pu constater que le groupe Sinar Mas a bloqué certaines voies d’accès au village. Il s’agit d’un consortium industriel impliqué dans la déforestation dont fait partie APP (Asia Pulp & Paper). Ce groupe s’est visiblement procuré des droits pour la zone autour du village que nous tentons d’approcher.

On nous avait prévenus qu’il ne serait pas facile d’approcher le village et les Orang Rimba. Ces derniers se sont en effet enfoncés plus loin dans la forêt pour éviter le conflit qui avait commencé en 2009 entre des villageois et l’entreprise PT Lestari Asri Jaya (LAJ) qui appartient… au groupe Sinar Mas dont l’objectif est de déforester pour créer une plantation.

Directement repérés

C’est ainsi que l’expédition a été bloquée alors qu’elle remontait la route d’argile appelée “la rue Corridor”. Après à peine dix minutes sur cette route, une patrouille a surgi. Deux hommes en noir se sont précipités sur les véhicules, s’meparant des clés. Il s’agissait d’employés chargés de la sécurité pour une autre entreprise appartenant aussi au groupe Sinar Mas, le PT Wira Karya Sakti.

Retour sous escorte

Si la zone dans laquelle les militants circulaient n’appartient pas au groupe, la société ayant bâti la route, elle a apparemment un droit de contrôle dessus.”Sans ce groupe, il n’y aurait pas de route !”, déclare un des responsables de la sécurité précisant encore que sans autorisation écrite, pas question de l’emprunter. Une restriction qui valait aussi pour ceux qui voulaient se rendre du côté de ‘Taman Nasional Bukit Tigapuluh’, une zone de conservation pour les tigres et pour les villageois qui avaient besoin de se rendre dans leur ferme, située sur des terres convoitées par Sinar Mas. Et puis, bien sûr, pour des gens qui souhaitent entrer en contact avec les Orang Rimba.

Les discussions avec cette patrouille de sécurité de Sinar Mas sont restées stériles, et la police a fini par intervenir… Malgré les déclarations des membres de l’expédition et leurs intentions pacifiques, il a été impossible de passer … Et c’est seulement en acceptant d’être escorté hors de la zone par le policier que les militants de Greenpeace ont pu récupérer les clés de leurs véhicules ! Comprenant alors tout l’isolement dans lequel se trouvent les habitants de la région se trouvent… Un isolement dû à leur conflit avec l’industrie forestière…

Lire le billet précédent : Eye of the Tiger : voyage en Indonésie

51 avis pour “Eye of the Tiger : expédition bloquée par Sinar Mas”

  1. Cyril dit :

    Pandora encore et encore…L’homme est un virus

  2. garry boiron dit :

    Non l’homme est virus si et seulement si nous agissons comme des impuissants.
    Nous faisons parti de cet environnement, de ce cycle de vie. A force de lampadaire pour remplacer les vraies étoiles, et de semelle ou d’asphalte entre le creux de nos pied et le sol mère, à force de conneries prétendant notre supériorité et maîtrise sur les éléments, nous nous dissocions de la nature à laquelle nous appartenons.
    Cette dissociation provoquée et entretenue par les média, les gros lobby nous culpabilise et nous enferme dans une sorte de déni, et d’impuissance.

    Il faut reconsidérer se qui nous entoure, du minéral, au végétal, du plus petit au plus grand comme une famille soumise aux règles du cycle naturel. La terre à ses anticorps, certains d’entre nous en sont clairement par les actions menées au quotidien, aussi petites soient-elles.

    Perdre espoir, être défaitiste est la pire chose que vos anticorps pourraient vous faire. Commençons par cela. croire qu’on arrivera vivre en harmonie. La nature et la vie possède la vérité aussi puissante que l’eau: rien, absolument rien n’arrête l’eau.

    Bravo pour vos efforts,
    vos posts, vos nouvelles gonflent ma poitrine de chlorophylle verte.

    Grands bien à vous frères et soeurs. Continuez, continuons.

    Garry B

  3. 01010101 dit :

    __divisions et j’m'en foutisme “tonnes de livres papir o _salon du livre dcoloj_ blviloaz” 2 tares à résoudre

  4. guillaume A. dit :

    @ garry b : Quel beau message!!!! il me remplit le coeur aussi !!! …. vous êtes un bel anticorps!!! continuez continuons!!!!!!!!!

    Pour le reste … désolant.. tellement désolant…. ces cons là, sinar mas, où écoulent ils leurs produits??? en Asie seulement ou en Europe aussi??? Si oui en Europe, boycottons !!!!!!!!!!!!!

  5. nat dit :

    merci garry b effectivement baisser les bras serait la pire insulte envers toutes nos mères

  6. 01010101 dit :

    __”sinar – mas” pas la seule groSS boite planétr d’aSSaSS1

    __l’spas vitale de la vie rstr1 par le btonnage divrs et variés dont 1dustri-l trol’p/viqles de tous poils ox montent globale dforstation o profit d’1tensif lvages qltures gnérale dem1 peuple de la tr peuple pygmée

    __drnier commentr blog : la républic des livres

    __je visite, je m’demande si c’est autorisé à tout l’monde con chuis bi1 sûr qe non, _ce n’est pas 1 librrie c’est 1 zone 1dustri-l amériqn_ la galaxie « répu des livres » « paSSo », je m’fais 1 i-d du sujet survole de commentr et de commentr de commentr kzi 1000 ça frôle la multitude pour crt1 1klqlabke deouis 2004 alors o tr1 ou va la chooz litrr livres en gnérale ça n’va pas résoudre le chang climatic du libralisme des bankiers globox de la « milliardiz planétr suicidr » leur 1% mondiale akpare 99,99% de la finance totale du trrstre, le + grand nombre 99,99% du peuple 1%, é1/4 record du jamais vu de rev’nu entre mort de f1 somali1 et groSS actionnr et pdg, rage fait la dforstation peuples des bois expul’c _100 titre de proprit_ par de cynic « sina mar » en 1donésie et ailleurs brésil congo biodivrsit dtruite éqilibre naturl k-c, résultat de 7 dvastitude ouf qi gonfle laid coffres-fort dbordants de grSS sanglante secouSS 6mic bocou + fortes tsunami bocou + d’o dplac digues bocou trop baSS “sarkozyklon-b and talonnettes” “fuqshima” fuit d’partout dnormes qantit mortl activit-radio ça s’100 pas s’voit pas depuis exploz le progrès n’arrête pas répandues sur la netpla se secoue 440 centrales atomic la chatouillent, le trol’p la grSS retrouv dans et sur le papir de mds et de mds de tonnes de pages à la page, en dehors du papir de ql bois le mobilier de nos maîtres de “neuilly”, des chouettes 1/4tiers des grandes villes, des burox des grands bankiers des paradis fiscox et des grands chefs d’entrepriz civil et militr

    __mes mots sont 100 groSSirt ni ra6me mais censurés po1 retrouv je les copie-colle pour être sur de pas avoir rêv bi1 rédig ça

    __bail sacré il y avait qe mon amie la puce d’orijne juive ne m’avait pas chrché des poux la ti1 7 maladie thanatos de « lard gras » d’1vent N/motifs/jour à toutes heures jours et nuit en 7 campagne des campagnards toute kpitonnée de groSSou o mat1 le truc est ql m’aqze -je lui ai je-t des papirs- mensonge d’ailleurs l la retrouve si la chooz je-t n’est po1 1vent de toutes pi’s

  7. Association Oxygene Terre dit :

    Il faut protéger le tigre, à cause de l’homme cette espèce s’éteint, il faut réagir et bravo à tous les projets et à toutes les personnes qui oeuvre pour protéger le tigre.

  8. andree basso dit :

    merci green peace !!! action a entreprendre : eviter d’acheter des magazines – n’imprimer que ce qui est necessaire – eviter de mettre des sols en bois sans en connaitre la provenance – ne pas acheter de meubles en bois compressé mais en bois qui vient d’europe sinon recuperer les meubles puces , brocantes et internet – attention a certains marchands de meubles et aux cuisines qui sont souvent faites en bois venant d’asie- en clair action = boycott – merci

  9. Faust dit :

    @ 01010101

    euh, quitte à faire mon rabat-joie, la production de livres représente que dalle vis à vis de la déforestation des forêts primaires…

    Les gros responsables de la déforestation, ce sont :

    - l’huile de palme, utilisée dans l’agro-alimentaire mais aussi en cosmétique. Là, pas de mystère : boycottez tous les produits en contenant, ainsi que les produits où il est indiqué “matières grasses végétales”, car dans l’extrême majorité des cas, c’est de l’huile de palme (“graisses végétales” idem)

    - les agro-carburants. Là aussi, les écologistes ont depuis fort longtemps expliqués pourquoi c’était une “fausse bonne idée”.

    - l’agriculture intensive. Les exploitants agricoles déforestent, des fois en brûlant les forêts, pour gagner de la surface pour l’élevage, les céréales mais aussi pour de l’agriculture vivrière.

    - l’ameublement (mobilier, parquet…). A boycotter systématiquement (les bois locaux font très bien l’affaire).

  10. bob dit :

    Faust, vous oubliez une cause majeure à l’échelle mondiale : l’agriculture vivrière. L’ameublement, surtout en comparaison, n’est qu’une cause négligeable (si même ça en est une) de déforestation. Aucune raison valable de boycotter par exemple les terrasses en bois tropical issu d’une gestion durable.

  11. Faust dit :

    Non, j’ai bien cité l’agricultre vivrière (avant dernier paragraphe). Si ce n’était que la seule cause de la déforestation, ça ne poserait pas autant de problèmes. Mais avec la monoculture d’huile de palme, de céréales (essentiellement pour nourrir les élevages), l’élevage intensif, les agro-carburants, l’ameublement (qui n’est effectivement pas la première cause… mais c’est une cause de trop)… au secours !

  12. bob dit :

    En effet, vous aviez citée l’agriculture vivrière, mea culpa. Son positionnement avec l’agriculture intensive (qu’elle n’est souvent pas) m’a induit en erreur. les situations sont très variables, en Afrique Centrale c’est de loin la principale cause de déforestation, qui reste modérée de façon générale.

  13. dam dit :

    ok, mais comment agir ? e-mail à envoyer à Sinar Mas à un jour précis pour saturer leur serveur ? n° de teléphone pour saturer leur standard ? boycotter les prduits issus de leurs chaines de production ?

  14. DIDINNE… dit :

    Quand l’homme comprendra -t-il, qu’il bousille la terre?
    OH !!! PARDON !!! Les industriels, n’entendent que le bruit des pièces dans leur poches… Qu’ils m’excusent: Là se sont les billets qui les interressent…

  15. mamichette dit :

    bravo Faust et Bob
    je n’ajouterai qu’une chose : les livres pesent peu dans ce gachis mais les quotidiens qu’ils soient gratuits ou payants…..quel scandale!!les rues en sont jonchees au moindre coup de vent……..
    pour ma part je lis la presse qui m’interresse tous les matins sur internet…….(.bien sur ça envoie du CO2 dans l’air , mais entre 2 maux……..si on ne detruit pas un arbre au meme moment il sera recupéré ,n’est-ce pas?????????)
    et je ne parle pas des magazines sur papier luxe!!!!!! carrement honteux que ça existe encore!
    BOYCOTTONS ……………..au grand dam de tous les syndicats du papier!!!!!!!
    Dur, dur de gouverner la France ou n’importe quel autre pays occidental…..”.gare aux lobbies” ,aurait dit Brassens

  16. BABARMAMIE dit :

    Je suis en accord avec DIDINNE, lorsqu’il annonce que l’HOMME bousille la TERRE !
    Que pouvons nous faire individuellement ?
    Donnez nous des idées ??

  17. bibill dit :

    Dam , bonjour . Je te rappelle qu’il est désormais légalement interdit d’appeler au boycott , grâce au merveilleux Sarkho et sa clique , depuis l’automne dernier ; il suffit de ne plus employer le mot boycott et , par exemple , d’utiliser l’idée de faire ses choix , ce qui est pédagogiquement beaucoup plus plus libérateur . De même , quand j’entends de bons et braves citoyens dire que nous sommes tous responsables , je ne manque pas de m’exclure de ce “tous” , illustrant que si tout le monde faisait comme moi , les téléphones portables , par exemple , n’auraient jamais été commercialisé , puisque il m’a fallu être confronté plusieurs fois à la disparition des cabines de téléphone , pour répondre à l’insistance des autres à me joindre plus facilement quand je me déplace . Bon courage . Cordialement .

  18. Simon dit :

    Je suis pas sur que vouloir rencontrer ces tribus pour leur témoigner notre respect soit une bonne idée. En effet bien souvent ces peuples qui vivent retiré du monde n’ont aucune protection imunitaire contre les maladies que les occidentaux peuvent porter. C’est une raison pour lesquelles on estime que 20 à 30% des populations indigènes meurent dans les années qui suivent les premiers contacte avec la “civilisation” ! Prudence donc !

  19. Faust dit :

    Les solutions à l’échelle individuelle existent (par contre, comme d’habitude, il faut qu’un grand nombre l’appliquent pour que cela ait un impact) :

    - Produits contenant de l’huile de palme : boycott absolu. Tous les aliments contenant dans leurs ingrédients ‘huile de palme”, “graisse de palme”, “matières grasses végétales”, “graisses végétales”, “graisses de palmistes”… doivent être boycottés. 1 – l’huile de palme est une cause importante de déforestation, en particulier en Indonésie. 2 – l’huile de palme est gavée d’acides gras saturés, très mauvais pour la santé.

    - Bois exotiques dans l’ameublement (mobilier, parquet, boiserie…) : boycott. Les filières “bois” européenne et surtout française sont sérieuses. Ce sont des forêts d’exploitation, donc pas primaires, et dont les surfaces croissent plus qu’elle ne décroissent. Ca dynamise l’emploi local, meilleur bilan carbone que des produits importés…

    - Agrocarburants : boycott. Ils ne sont pas une solution, au contraire, ils créent plus de problèmes qu’autres choses (bilan énergétique médiocre…).

    - Agriculture intensive : c’est surtout l’élevage qui pose problème : beaucoup de surfaces forestières sont détruites pour y cultiver des céréales (soja…) destinées à nourrir les élevages (1ers consommateurs de céréales). Solution : moins manger de viandes, privilégier les viandes dont l’alimentation fait l’objet d’un cahier des charges (Bio, peut être Label rouge, je n’en suis pas sûr). Voir, devenir végétarien, pourquoi pas.

  20. gauthier dit :

    Je ne suis pas d’accord que gouvernements permètent a des industriels de décimer de milier d’hectare de foret pour juste vendre le produit des forets pour pouvoir gonfler leur compte dans de grandes bank internationaux déja plus d’1 milliard d’individus vivent du bois de chauffe dans le monde imaginons dans 10 ans ce nombre va encore se multiplier vu l’empleure de la pauvrété .Donc je dirais a ces industriels de pensés a l’humanité et non aux liasses de billet qu’ils veulent chaque fois empiler dans leur compte tout les etres vivants ont besoins de la nature , des forets pour vivre si ces industriels font parti des etres vivants sur terre pitié ne décimer plus nos forets .

  21. gauthier dit :

    Je ne suis pas d’accord que des gouvernements permètent a des industriels de décimer de milier d’hectare de foret pour juste vendre le produit des forets pour pouvoir gonfler leur compte dans de grandes bank internationaux déja plus d’1 milliard d’individus vivent du bois de chauffe dans le monde imaginons dans 10 ans ce nombre va encore se multiplier vu l’empleure de la pauvrété .Donc je dirais a ces industriels de pensés a l’humanité et non aux liasses de billet qu’ils veulent chaque fois empiler dans leur compte tout les etres vivants ont besoins de la nature , des forets pour vivre si ces industriels font parti des etres vivants sur terre pitié ne décimer plus nos forets .

  22. yonel dit :

    Quand l’homme aura décider d’ouvrir les yeux et son Coeur , pour qu’il puisse se rendre à l’évidence de sa connerie humanitaire,de son désastre écologique PlanéTerre et mème inter planétaires,et si sa soif de pouvoir pourrait se tarir ! (comme une source d’eau qu’il avait réussit à essoufler )L’on pourrait commencer à envisager un espoir d’amélioration environnementale,nous avons le droit d’y croire encore?Mon espoir s’essoufle tout de mème!lorsque l’on fait les comptes il ne reste pas grand chose de positif à part les quelque mobilisations des ames positives telles que les votres les notres et les autres de toutes parts!Ne lachons rien bien évidemment notre planète a besoin de ça et bien plus encore !!!pensez à vos enfants petits enfants arrières petits enfants ,toute déscendence humaine;toutes vies animales végétales….
    Quand l’homme respectera tout ça et bien , l’on pourra peut-etre compter les points!!!

    l’argent n’est-il pas le premier des problèmes?réfléchissons à son utilisation !tous et toutes pour une meilleur distibution répartition!!!

  23. PiR dit :

    La solution est dans les mains des consommateurs. Les industriels visent la baisse de leurs couts de revient afin de proposer des prix plus bas au consommateur, au mépris des conséquences environnementales. La solution est la notre. Il conviendrait de lancer une campagne d’information nominative et directe: quels sont les produits que nous consommons tous les jours (et moins souvent) en précisant les marques en cause.

    Le résultat: le boycott en masse réduit le compétitivité des entreprises négligeant les conséquences environnementales dans leur processus de production et les incite à de meilleures pratiques.

    Le problème: l’information doit être large et suivie. Les consommateurs doivent prendre cela en compte dans leurs habitudes. Là, nous arrivons au noeud gordien: qui se soucie suffisamment de l’environnement pour réduire son pouvoir d’achat. J’ai bien peur que la solution ne soit inextricable. Dégradation inéluctable et irréversible de notre environnement OU prise de conscience suivie d’action.

    Je vous laisse juge.

  24. PiR dit :

    un ptit haiku pour la route:

    Nos bras sont forts
    Nos oreilles sont courtes
    La terre se meurt

  25. Legeb dit :

    Bonjour. Quel boycott peut-on envisager ? Quelles sont les entreprises clientes de Sinar Mas ? Il faut faire circuler le maximum d’informations (pourquoi pas avec RSF pour dénoncer ces atteintes au droit de savoir ?). Amitiés.

  26. kaline24 dit :

    Bien sûr que je suis d’accord avec vous, je ne ferai pas de commentaire supplémentaire car vous avez dit tout ce que je pense.Je fais parti des gens ages( 72ans) mais cela ne m’empêche pas de suivre vos informations et de les transmettre à toutes mes connaissances et il y a beaucoup de personnes jeunes aussi. Continuez car avec les médias à votre disposition vous avez la possibilité d’alerter le monde entier.
    Greepeace est vitale pour notre planète d’avantage que tous ces “guignols” nous disant qu’ils viennent de sauver le monde en jonglant avec des milliards qui ne viennent même pas de leurs poches…pourquoi n’ont ils pas “piquer” dans les celles des milliardaires des paradis fiscaux…je vous laisse imaginer la suite…

  27. PiR dit :

    Vous avez suivi l’histoire de la caissière lynchée pour un hamburger ? Vous avez suivi le printemps arabe ? Vous avez suivi les manifestations violemment réprimées en Iran ?
    Alors vous avez un élément de réponse: la toile. Les manifestants Iraniens ont court-circuité la censure pour s’organiser, les pays du Maghreb ont suivi le pas, la dite caissière a été sauvée par, je cite, l’indignation de la toile. Peut être l’environnement est aussi une cause pour laquelle on peut s’indigner et s’organiser.

    J’encourage dès lors GreenPeace à l’élaboration d’une liste exhaustive des produits qu’il ne faut pas consommer. Non comme un dictat ni comme une culpabilisation du consommateur lamba mais véritablement comme une aide à la consommation responsable. Une petite chose que l’on pourrait garder pres de soi lorsque nous remplissons nos paniers.

    Néanmoins, je suis bien conscient que le problème principal demeure et qu’il n’est pas facile de le régler. L’environnement est, dans le quotidien des gens, un enjeux que l’on pourrait qualifier de lointain en ce qu’il n’est pas évident de montrer aux gens en quoi sa dégradation affecte nos vie (la mobilisation pour contre la réforme des retraites est, en opposition, un enjeux proche en ce que chacun en percoit l’impact sur sa propre situation).
    Sur ce forum, nos belles idées se noient sur une terre conquise: nous sommes tous d’accord pour la cause à défendre. Partant, ce qu’il faut est insérer l’environnement dans le quotidien. Je salue d’ailleurs ici le film sorti il y a quelque temps de ca deja: Nos enfants nous en voudrons. Car la solution est là, dans ce qui concerne les gens: leurs enfants, leur qualité de vie et leur (triste) pouvoir d’achat… Et si nous ramenions un peu d’idéologie dans la sphère publique?

  28. Tanja Marcijan dit :

    Je dois ajoute: maitetant en Slovenie est exposee de jouetes – cubes de Lego et popupetes de Barbie. Production de ces jouetes base a deforestation. Nous avons mis le lettre de protest notre governement – mais rien! Mais nous allons continuier avec protest!

  29. Korridwen dit :

    Pour boycotter tout ce qui contient de l’huile de palme, il faudrait déjà virer les pots de nutella du marche. Et la seule chose malheureusement qui fera arrêter ce massacre c’est tout ceux qui travaillent pour la déforestation voient leur famille décimer par leurs gestes. Sinon ils ne pensent que pognon et oublient d’où ils viennent.

  30. christian Bastolet dit :

    Nous n’avons jamais songé à une symbiose ou osmose avec la nature, l’aboutissement logique de la Création, la seule possibilité de vivre en paix et en harmonie. Les humains, pris entre la carotte et( le bâton,ont le regard affolé de l’animal pris au piège…..L’argent est une terrible malédiction.

  31. 01010101 dit :

    __oui sur l’emballage plastoc margarine “landkrone” h-a épicier bio mais pas “fochon” est écrit o po1 2 liste des 9 composants “grSS vgtale” 100 + de dtail ???

    __si ce n’est pas oSSi les laides tonnes par milliards et par milliards de papier lecture de la dforstation, des milliards et des milliards de tonnes de bois illégox/légox meubles luxe irrigant la netpla …. engrSS100 les huiles lourdes …..

    __et ça j’adh’r ppini-r alignées sur kzi des continents ne sont pas des forêts

    __en attente

    __la prSS gratuite n’a de gratuite qe le nom j’adh’r

  32. *************** dit :

    que ce passe t il à MADAGASCAR sur ce sujet déforestation ????

    Bon vent

  33. Faust dit :

    Un lien intéressant sur un article sur le réchauffement climatique (dont la déforestation est une des causes) :

    http://globservateur.blogs.ouest-france.fr/archive/2011/10/29/climat-le-rechauffement-est-reel-meme-les-sceptiques-l-admet.html

    Même certains climato-sceptiques le reconnaissent enfin. Ne restes plus qu’une minorité de gars payés par le lobby des industries pétrolières…

    Comme quoi, les choses avancent enfin… mais trop lentement…

  34. GreenGrunt dit :

    “en Afrique Centrale c’est de loin la principale cause de déforestation, qui reste modérée de façon générale.Aucune raison valable de boycotter par exemple les terrasses en bois tropical issu d’une gestion durable.”-bob
    Mec t’ as pas compris, les labels de durabilité ne garantissent que la durabilité des profits de ceux qui les ont mis en place! Les FSC qui garantissent des bois tropicaux, c’ est de la poudre aux yeux! Et la déforestation du bassin du Congo en Afrique centrale? Il faut te renseigner mieux que ça!
    010101! Tu fais triper, mec!
    Faust! La classe! J’ espère que ce que tu dis là tu l’ applique à tout le reste!
    PiR! Quel poète!
    En définitive le peuple est responsable de sa consommation, le gouvernement de l’ information, de l’ alimentation, de l’ économie… Renseignons-nous, et en attendant, dans le doute, cessons de consommer.

  35. 01010101 dit :

    __drsc 1 liste du patronat le + vorace o patronat le – vorace

  36. agissons dit :

    Tout a été dit et bien mieux que je ne saurais le faire, je reste convaincue comme beaucoup qu’un BOYCOT pacifique, réfléchit et quotidien reste une solution efficace à court et long terme de certains produits, pour ce faire l’information issue d’organisation comme la nôtre à grande échelle nous aiderait grandement car nous ne sommes pas forcément au courant des tenants et des aboutissants des sociétés de production de leur approvisionnement et des circuits de distributions
    Merci de nous renseigner pour une action au top
    NE BAISSONS PAS LES BRAS ET AGISSONS VITE TOUS ENSEMBLE

  37. bob dit :

    GreenGrunt, désolé je sais très bien de quoi je parle, je connais bien l’Afrique Centrale, ses forêts. Quand je veux me renseigner, moi, je vais sur place!

    Je vois ce qui se passe, la population double actuellement tous les 25 ans, les gens ont besoin de cultiver pour manger, comme ils n’ont pas changé leur mode de culture, ils défrichent deux fois de forêt tous les 25 ans. S’ils pouvaient défricher encore plus, ils le feraient. Ils ont raison de le faire si on ne les aide pas à faire autrement. Ce ne sont pas vos boycott ou vos beaux discours depuis vos salons confortables en Europe qui vont les aider!

    A côté, quelques forestiers industriels coupent quelques dizaines de milliers d’arbres sur plus de 100 millions d’hectares chaque année et ne défrichent que sur quelques routes ouvertes. C’est clair, ce n’est pas ça le problème. C’est même la solution, car on a avec la gestion durable qui se met en place le relais idéal pour que le secteur forestier soit pour longtemps un acteur de développement des territoires. D’apports de connaissance, d’appuis, d’information et de formation, d’emplois et de revenus alternatifs, de soutien à l’éducation tellement déficient.

    Il faut casser toutes vos représentations erronées qui vont font voir le mode tel qu’il n’est pas mais tel que vous le pensez, pour votre petite satisfaction personnelle de gens qui se défoulent en critiquant quelques personnes une peu plus riches qu’elles (ce n’est pas mon cas).

    Je croyais aussi que Greenpeace soutenait FSC, j’ai dû me tromper…

    A part ça, je suis bien d’accord sur le besoin de casser notre modèle de consommation.

  38. agissons dit :

    Notre action reste d’actualité je ne suis pas aussi pointue ds vos débats je ne peux pas aller malheureusement constater sur place ce qui se passe, je compte FERMEMENT sur notre organisation pour le faire je n’en ai pas les moyens financiers et personnels mais je suis là, depuis longtemps dans l’ombre, je vois, je constate modestement je crois fermement qu’une action au quotidien peut faire son oeuvre, j’adhère à d’autres organisations et on arrive à des résultats positifs IL FAUT Y CROIRE et s’accrocher ; la surpopulation n’est pas “politiquement correct” et pourtant, jusqu’à quand ?……Nous sommes au courant sur la déforestation qui touchent la planète et en 1er lieu les animaux qui semblent oubliés et font les frais de cette frénésie planétaire eux aussi et EN SILENCE pas voix au chapitre……
    RESTONS VIGILANTS ET AGISSONS

  39. Rourke dit :

    Merci Greenpeace pour votre action en Indonésie. Oui, il faut désormais et absolument protéger les indigènes Orang, ainsi que leur magnifique dieu, le Tigre. Quel bel exemple ils sont, véritables fils de la nature. En les protégeant, c’est la planète entière qui est protégée!
    Rourke

  40. MJ dit :

    En cette année de la forêt ,on voit que la forêt dans le monde est en danger, la déforestation gagne dans le monde, en Europe. Les lobbies s’engouffrent dans cette nouvelle ressource, la demande en bois de chauffage augmentant. des forêts entières vont être décimées dans les pays de l’est , dans les forêts françaises ( St Cucufa en région parisienne, où associations se battent contre ces massacres)
    C’est toute la chaine de la biodiversité qui se trouve menacée!
    Battons nous, ne lâchons pas, bravo à tous ceux qui sans relâche défendent tout ce patrimoine de l’humanité, pour notre survie!

  41. Million dit :

    Sauvons nos forêts qui sont notre poumon et laissons vivre en paix cex peuples dans leur milieu naturel, eux savent respecter la nature mais l’argent a pris le pouvoir.

  42. 01010101 dit :

    __et ces knards 10tribués px abonnées-és en vacances chaqe jour s’aqmulent dans les boites à lettres ne seront pas lu

  43. bob dit :

    “Agissons”: Agissez en effet, c’est tout à votre honneur, mais faîtes le à bon escient. Boycotter les bois tropicaux africains n’a aucun effet sur la déforestation et des effets néfastes au niveau social. Il faut trouver des solutions pour lutter contre l’extension de cultures vivrières peu productives et qui ne sortent pas les gens de leur misère. Quand on cherche à apporter des solutions, il faut qu’elles soient conçues pour répondre à un problème, ne vous trompez pas de cible. Même si les solutions adaptées aux vraies problèmes sont moins évidentes et moins accessibles au particulier français.

  44. agissons dit :

    certaines autres organisations s’emploient à juste titre à traiter le problème de la survie des populations locales en les aidant à maintenir leur mode de vie dans les meilleures conditions possibles sur leurs terres ancestrales tout en leur permettant de commercer un minimum sans “piller” leurs ressources, la problématique est bien là et loin de nous l’idée de prétendre détenir la clé de cet équilibre fragile, le particulier français est limité mais néanmoins vigilant, inutile de rajouter de la pollution à la pollution en voyageant tout azimut, des associations comme GREENPEACE sont souvent nos yeux pour nous rapporter des témoignages glanés sur place et nous les en remercions

  45. bob dit :

    … que des solutions dimensionnées pour des problèmes imaginés.

  46. bob dit :

    “Agissons”, vous devriez acheter des lunettes à vos yeux, il semblerait qu’ils se soient volontairement équipés de verres déformants.

  47. Mikayeul dit :

    Il faut jeter les pavés, jeter les pavés et ils vont reculer ! je suis desolé mais quand la plupart des habitants de cette planette sont transformés en moutons devant leur television qui leur lave le cerveau avec des medias transformés voir mensongés, qu’aucun journal mentionne les actions de greenpeace et autres personnes qui essayent de preserver la terre de nos enfants, je m’en resous a croire que la surealiste matrice et Néo ne sont pas loing de notre futur proche … La nature doit reprendre ses droits sur le vice.

  48. 01010101 dit :

    __dans l’1ventr conso papier entres otres kleenex – sopal1 – papiers emballages poiçons et viandes – p1 et pâtiSSeries – bouqets de fleures – paqets kdox – srviettes de tables – feuilles 1primantes – agendas – khiers dcoliers – papiers à dSS1 – t1bres – billets avions bateaux banqes tr1 tromé – tickets de caiSS dont tatre et cinéma – feuilles dclarations 1pox – feuilles de paies – relev comptes banq’r de milliards de clients chaqe 2 smn pour ri1 me concrnant je ne les consulte pas – millions et millions de bot1 – feuilles de papiers à cigarettes – 1/nets chéqes – - – - – -

    __1vent 1 groupe de prsonnes pour réaliser 7 1ventr, peut-être djà existe

  49. inconnueàcetteadresse dit :

    Association Oxygene Terre tu dis, je cite:”Il faut protéger le tigre, à cause de l’homme cette espèce s’éteint, il faut réagir et bravo à tous les projets et à toutes les personnes qui œuvre pour protéger le tigre.” mais il n’y a pas que les tigres (même si ces derniers sont cher à mon cœur) qu’ils faut protéger! D’autres animaux oui mais aussi ces habitants qui sont obligés de vivre dans leur foret pour ne plus être en conflit!

    -Mikayeul , tu dis que :”je suis desolé mais quand la plupart des habitants de cette planette sont transformés en moutons devant leur television qui leur lave le cerveau avec des medias transformés voir mensongés, qu’aucun journal mentionne les actions de greenpeace et autres personnes qui essayent de preserver la terre”
    ==> je suis totalement d’accord!!! Plutôt que nous ennuyer avec des résultats sportifs polluant (rallye et autre sport-suicide), les journalistes devraient plus nous parlé des débats sur l’environnement et les solutions envisagés sans oublié ceux qui font avancé les choses!!!!

  50. inconnueàcetteadresse dit :

    01010101 tu dit “et ces knards 10tribués px abonnées-és en vacances chaqe jour s’aqmulent dans les boites à lettres ne seront pas lu”
    ==>je suis aussi totalement d’accord!! Trop de publicité dans nos boites aux lettres!! quel gâchis de papier!!

  51. LILI57 dit :

    Comme l’a si bien écrit Stéphane Hessel que je salue bien bas ! Indignons-nous… mais ensuite il faut s’engager pour agir. Très difficile de savoir comment face à ce désastre. Les tigres s’en vont…. mais en France la forêt est également en danger, l’ONF étant en sursis, le déboisement est en marche. Money money : on veut des liquidités !
    Je ne sais pas si c’est vrai mais j’ai entendu parler de Véolia qui tente de racheter les forêts pour faire son business !
    L’ONF se battait pour maintenir l’équilibre écologique en replantant et en faisant tres bien son travail …. fini
    Soyons vigilant devant notre porte ! et respectons le vivant comme le prêche les bouddhistes !


Les commentaires sont fermés pour cet article.