Futur volé par l’exploitation forestière en République démocratique du Congo

Nous en parlions l’été dernier : le 2 mai 2011, une véritable expédition punitive a été menée par des représentants de la police et de l’armée contre les habitants du village de Yalisika, dans le territoire de Bumba en République démocratique du Congo, en répression de la révolte menée par des villageois contre la compagnie d’exploitation du bois SIFORCO, filiale congolaise du groupe Suisse Danzer.

Aujourd’hui, Greenpeace publie un rapport intitulé : « Futur volé : Conflits et exploitation forestière au cœur des forêts congolaises – le cas Danzer  » qui décrit en détail le rôle joué par Danzer dans les violences subies par la communauté de Yalisika : un villageois – Frédéric Moloma Tuka – est mort, et plusieurs femmes ont été violées, y compris des mineures. D’autres personnes ont été battues, tandis que 16 personnes ont été arrêtées et emmenées.

Ce rapport montre et explique, comment le secteur industriel forestier en RDC continue d’alimenter les atteintes aux droits de l’homme perpétrées à l’encontre de communautés forestières laissées-pour-compte. Ces communautés ne font pourtant que demander que leurs droits soient respectés. Les faits survenus le 2 mai dernier, dans lesquels Danzer est impliqué, illustrent tout à fait le comportement des compagnies forestières en RDC.

Les preuves de l’implication de Danzer

Danzer a hébergé la réunion du Comité de sécurité du territoire au cours de laquelle la décision a été prise d’envoyer les forces policières et militaires. L’entreprise a également fourni le camion qui a permis de transporter les forces de sécurité jusqu’au village isolé de Bosanga. Au vu d’autres incidents par le passé où la police et des militaires sont intervenus dans des conflits entre les compagnies forestières et les communautés locales, Danzer ne pouvait pas ignorer que la situation allait très probablement se solder par des actes de violence. Des villageois ont été battus, une maison a été réduite en cendres et des biens ont été saccagés, puis 15 habitants ont été arrêtés et conduits à la prison de Bumba dans le camion de Danzer. En chemin, le camion a fait une halte sur le site de Danzer. D’après des témoins oculaires, le chef de chantier est monté à bord du camion pour regarder les personnes qui avaient été interpellées, puis a payé les agents de sécurité avant que le camion ne reprenne la route.

Les témoignages receuillis par Greenpeace dans ce dossier sont extrêmement poignants, choquants, et accablants.

Le groupe Danzer affirme être engagé dans une démarche de « gestion responsable ». Dans sa politique environnementale, on peut lire : « Notre système de gestion de l’environnement et de la sûreté vise à protéger tous nos employés, la population et nos écosystèmes« .

Mais le drame vécu par la communauté Yalisika, montre clairement que ce système ne fonctionne pas. Depuis longtemps, le groupe Danzer gère ses activités forestières de façon irresponsable. Pourtant, il est parvenu à obtenir des certificats du Forest Stewardship Council (FSC). La concession de Danzer située juste à côté du territoire de la communauté de Yalisika a ainsi obtenu un label « bois contrôlé » du FSC, premier pas vers une certification FSC complète.

Pour Greenpeace, il n’est pas acceptable pour une entreprise comme Danzer de recourir aux forces militaires ou policières pour gérer leurs différents avec des communautés affectées par leur exploitation forestière, compte tenu des très forts risques de violence démontrés par des cas passés. Danzer doit assumer la pleine responsabilité de son rôle dans les événements violents survenus le 2 mai dernier, et ne doit pas faire obstruction à la procédure judiciaire engagée par les victimes de la communauté de Yalisika à l’encontre des responsables présumés. Malheureusement, de nombreux éléments indiquent que la compagnie fait pression depuis quelques semaines sur la communauté Yalisika pour parvenir à un arrangement à l’amiable.

Les bailleurs de fonds complices ?

Les pays bailleurs de fonds européens, comme l’Allemagne ou la France, soutiennent les intérêts de compagnies forestières industrielles telles que Danzer, bien que leurs activités ne procurent en réalité que de maigres avantages économiques aux communautés locales de RDC. Ainsi, la banque allemande de développement conduit actuellement un projet visant à aider les entreprises d’exploitation forestière, y compris Danzer, à obtenir la certification FSC. La terrible réalité, c’est que ces bailleurs de fonds – dont l’objectif est de réduire la pauvreté et de favoriser un développement durable – financent au contraire un modèle qui détruit l’environnement et confisque aux communautés locales leurs forêts et leurs moyens de subsistance.

C’est pourquoi Greenpeace a agi ce matin : 12 activistes ont pénétré dans la zone de stockage du port de Blainville (Caen) pour intervenir sur une quinzaine de grumes (troncs) de bois tropical en provenance de République Démocratique du Congo (RDC) et appartenant au groupe allemand Danzer. Ils ont délimité une scène de crime, peint en couleur de sang sur le bois et déployé des banderoles « Danzer crime au Congo » ou « la France complice ».
L’Agence Française de Développement doit en urgence rompre ses liens avec les entreprises comme Danzer et utiliser l’argent du contribuable au profit de la protection des forêts et des communautés forestières plutôt que de soutenir ce type d’exploitation industrielle.

À propos de l'auteur, Fréderic Amiel

Chargé de campagne forêts pour Greenpeace depuis 2011. Sa spécialité ? Les moteurs de la déforestation en Afrique notamment. La tête dans le bassin du Congo ces derniers temps.

Vos commentaires

Poster un commentaire

80 commentaires pour « Futur volé par l'exploitation forestière en République démocratique du Congo »

alors-la, bravo ! aller sur les lieux d un crime environnemental (et social, dans ce cas d espece) et le denoncer, c est une bonne strategie ! Ces grumes (troncs d arbres) africaines coupées par Danzer et/ou Siforco devraient etre apportées en gendarmerie comme pieces a conviction.
Si l Etat du producteur (RDC) ne veut pas poursuivre en justice la compagnie forestiere, alors l'Etat de l acheteur (les importateurs a Caen-Blainville) devrait ester en justice afin qu on sache si les allegations du rapport de Greenpeace sont exactes (ce que j ai tendance a penser).
Par ailleurs, c est une HONTE d importer des troncs d arbres meme pas sciés une premiere fois: par respect pour les travailleurs africains, on ne devrait importer que des sciages de deuxieme finition, voire des rabotages. En fait, on ne devrait pas importer du tout de bois tropicaux et utiliser les bois locaux et europeens - mais cela est une autre histoire ....

Encore une fois, Bravo !!!
Cette action dénonce à la fois un crime écologique et un crime humain.
Il serait temps que les états prennent des mesures concrètes à l'encontre des sociétés d'exploitations forestières qui détruisent les écosystèmes tropicaux et qui bafouent les droits de l'homme.
En laissant faire, pire en utilisant ces bois, nos pays sont complices du crime !!!
Merci GP !!!

encore une injustice du riche contre le pauvre HARO !

Pour écrire, téléphoner ou faxer à ces criminels, voici leurs coordonnées
Allons y, lâchons nous :

Holding Danzer Group
Schutzengelstr. 36, P.O. Box 2461
6342 Baar/Switzerland
Phone +41-41-7 67 03 03
Fax +41-41-7 67 03 01
info@danzergroup.com

C'est révoltant!! Qu'est ce qu'on peut faire à notre échelle? Envoyer du courrier, des emails? Comment faire pression sur l'AFD??

On ne peut que s'insurger contre ses activités de destruction de la forêt qui supprime aux villageois leur condition de vie et surtout clamer haut et fort le désastre des procédés criminels employés. Les gouvernements qui soutiennent ces actions se rendent-ils compte de ce qu'ils cautionnent? Il est tout à fait légitime de condamner et d'agir contre ces pratiques.

Bon dans la foulée je viens d'écrire à Danzer et à l'AFD...
Les coordonnées de l'AFD :

Siège de l'AFD

5 Rue Roland Barthes

75598 PARIS CEDEX 12

FRANCE

Téléphone : +33 1 53 44 31 31

Fax : +33 1 44 87 99 39

Courriel : site@afd.fr

Un petit tour sur leur site, ou Danzer affiche sans vergogne... attendez je cite : leur "profile (violeur/tueur évidemmment n'apparait pas), "commitment" (engagement à quoi? tuer? faire violer des femmes manifestantes??) attendez attendez le meilleur "corporate social responsability" waouahhhhhhhhhh Là ca sonne bien!!! "WELCOME TO DANZER GROUP"!!

http://www.danzergroup.com/

Action/Reaction : je viens d'aller dans leur page contact, j'ai posté un copie-coller du lien à la page d'info greenpeace ci-dessous et écris en gros "SHAME ON YOU!"
Un petit message de colibri ca n'a l'air de rien mais si tout le monde fait sa part...

La video de l'action par France3 :

http://basse-normandie.france3.fr/info/caen--operation-greenpeace-sur-le-port-71149260.html?onglet=videos&id-video=000338326_CAPP_OprationGreenpeaceCaen_071120111153_F3

Il faut Flip4mac pour lire ça sur Mac

Bravo... dommage manque les sous-titre à la vidéo.

salut
pour les sous titres faut juste appuyer sur cc en bas
et sinon, bravo, bravo, bravo GP et les activistes !!!
merci de nous parler de ce sujet lointain dont pas grand monde ne se préoccupe !!

Donc je résume le résultat de nos commentaires pour nos actions de colibris d'internautes:
On copie les 2 liens, la vidéo (plus haut) et l'adresse de cette page
Et on les envoie par mail à l'AFD: site@afd.fr
et aussi à Danzer
Merci à tous les colibris

__ql bordl pour voir 7 vido b dis donc la techno brille pas par sa s1plicit, laic tomb

__se paSS la mm chooz en améric centrale en 1donésie etc, je peux qd mm m'adrsc à ces aSSaSS1

Il faut garder le foret contre les Chinois, ainsi que les Europeens!

Tout cela est honteux, je suis choqué, je ne peux pas réagir sur le coup. C'est tellement violent comme attaque, tellement honteux. J'en suis même réduit à me répéter. "Honte à Greenpeace", c'est tout ce que je peux dire pour le moment, laissez moi le temps de me remettre.

Ne nous trompons pas de cible, les criminels sont parmi le gens de Greenpeace qui déclenchent ce genre de campagne, j'espère qu'un jour le peuple congolais portera plainte contre eux, ils le mériteraient.

Je suis sans voix, c'est trop dur. Si Greenpeace gagne, sait-on jamais, tous les autres perdent, et en premier lieu les populations forestières congolaises. Qu'a fait Greenpeace pour ces populations? Rien de bon, que du mal. Tout ça pour quoi? Pour récolter plus de fonds. ne soyez pas dupes, voyez donc le rouleau compresseur super organisé qui a traversé les media hier. Est-ce l'oeuvre d'innocents écolos, serait-ce possible? Non, bien évidemment, c'est l'oeuvre de super pros de la communication, qui ne vivent que pour ou par la communication. Pas pour autre chose, pas pour la lutte contre la pauvreté. la vérité, ils n'en ont rien à faire, ces gens là. Qu'ils viennent en Afrique, faire du développement! Qu'ils aient le courage qu'ont tant d'autres, de MSF, de WWF, etc... C'est tellement facile d'être lâche!

Personne n'est à abri des accusations (site d'une radio soutenue par les Nations Unies) : http://radiookapi.net/actualite/2011/08/02/bandundu-deux-pygmees-arretes-en-possession-d%E2%80%99ossements-humains/

ouah Bob, tu vas nous faire pleurer, l'accusation que tu relaies est tellement ridicule que ça ne mérite pas de commentaire...expliques nous ce qui s'est réellement passé, stp, puisque tu as l'air d'être au courant ?
Tu es un forestier qui pense lutter pour le développement ou la durabilité, écoutes, tant mieux pour toi... tu es sans doute sincère mais je pense que tu te fourvoies...encore une fois... tu te trompes aussi sur le compte des gens de Greenpeace... est-ce que les membres de Greenpeace Afrique, ceux du bureau congolais sont aussi des pros de la comm sans foi ni loi qui en ont rien à foutre de leur pays? qu'est ce qui s'est passé à Yalisika ? Qu'a fait l'industrie forestière depuis 30 ans pour le développement des pays du bassin du COngo? et ces business man pourraient bénéficier de fonds publics ? ? ? ? tu délires ou quoi... où est la morale ? Est-ce qu'il n y a pas eu un mort et des viols à Yalisika? si tu lis bien le lien vers la réaction de Danzer dans le rapport de Greenpeace, la compagnie elle-même a déploré un mort et des viols et a parlé de "dérapage", la classe.... Ce que je dis, c'est Greenpeace devrait intenter un procès à Danzer...parceuque je crains que la plainte officielle déposée en RDC n'aboutisse pas (d'ailleurs BOB, tu n'en parles pas du tout, qu'en penses-tu ?)...enfin tu ne parles pas non plus du rapport de l'ONG Global Witness qui est paru l'été dernier sur WWF et qui parlait notamment de cette tragique histoire de Yalisika... Enfin, je comprends ta colère, tu dois vraiment être très lié à l'industrie forestière pour être autant perturbé mais les faits reprochés à Danzer sont réels, il faut que tu t'en rendent compte!!! tu auras beau tourné le truc dans tous les sens, si Danzer veulent se défendre, qu'ils attaquent en justice ou contre attaquent !!! on verra bien... Enfin je suis un militant de Greenpeace ET un ancien humanitaire ayant pas mal travaillé en Afrique notamment et donc arrête d'invoquer les french doctors car tu ne sais pas de quoi tu parles...

et enfin, "qu'a fait Greenpeace pour ses populations, que du mal......" tu délires ? Greenpeace ne fait ni du bien ni du mal à ses populations... je te rappelle que ce n'est pas Greenpeace qui conduisait le camion de la SIFORCO... alors on se calme...

Cher Bob, tu tombes mal, j'ai vécu plusieurs années dans le bassin du Congo et je peux confirmer que les multinationales, les occidentaux et les chinois viennent littéralement "Piller" les ressources de ces pays.
Les populations locales ne s'y retrouvent pas du tout, le bilan est négatif.
Les associations locales congolaises (et non les ONG extérieures) sont en accord avec les rapports des ONG présentes sur le terrain comme Greenpeace (les militants sont congolais !)
Un pays semble un peu mieux faire, même si tout n'est pas rose dans ce pays, c'est le Gabon où depuis Janvier aucune grume ne peut sortir sans être transformée, cela est une avancée car le retour sur la population locale est évidemment meilleur.
Votre lien est pitoyable car quand on n'a pas d'argument et qu'une personne ou ONG gêne, on cherche toujours à discréditer, c'est tellement puérile et classique !
Dans le milieu diplomatique où j'étais, j'ai découvert un monde de magouilles comme il n'est pas pensable d'imaginer. L'affaire Total par exemple pour ne citer que celle là n'est que le haut de l'Iceberg...

L'action est relayée en Suisse, pays ou est établi le siège de Danzer.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Greenpeace-accuse-une-entreprise-15539888
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Greenpeace-accuse-une-entreprise-15539888#showid=41762&index=5

Le communiqué vidéo GPI?
http://www.dailymotion.com/video/xm6ufo_greenpeace-exposes-logging-company-danzer-involvement-in-human-rights-abuse_news#rel-page-under-1

Accusation ridicule, cette histoire de trafic d'os? Peut-être, mais en RDC, les pratiques de fétichisme sont monaie courante, on peut se faire de l'argent avec du trafic d'ossements humains pourquoi cela n'aurait-il pas pu tenter un agent de Greenpeace?

Ridicule? Peut-être, mais ce qui l'est moins c'est que les deux pygmées en question sont toujours en prison... Alors que l'agent de Greenpeace qu'elles ont désigné comme le commanditaire n'a pas été inquiété. Est-il coupable? Je n'en sais absoument rien. Est-il protégé? C'est sûr.

Avec un tel lien, Bob, tu te décrédibilises complètement. C'est tellement ridicule qu'effectivement, ça ne vaut même pas la peine de s'y attarder...

Concernant l'article de Greenpeace, il ne représente que la triste réalité d'un pays marqué par des années et des années de guerre (le pays est sensée être en paix, mais dans le nord du pays, des bandes armées tuent, pillent et violent tous les jours... ne l'oublions pas). Et, à moins de croire que nous vivons dans un monde de bisounours, lorsqu'il y a des ressource dans un pays fragilisé, cela attire toujours, toujours, toujours, l'appétit des plus puissants qu'eux.
Que, pour se donner une bonne image, les industriels distribuent quelques miettes aux populations locales, soit, mais ça n'est pas ce que l'on peut appeler du développement durable, faut pas exagérer non plus...

Ridicule l'accusation? Peut-être, mais en RDC le fétichisme est bien vivace encore et vendre des ossements humains, cela se fait et cela rapporte. Alors, oui, cela me semble possible qu'un agent de Greenpeace ait pu être impliqué. Pour mémoire, cet agent de Greenpeace (ce n'est pas un bénévole, il n'y en a aucun en RDC pour Greenpeace) a été accusé par deux pygmés d'être impliqué dans un trafic d'ossements humains. Ridicule l'accusation? Les deux malheureux pygmés croupissent toujours en prison, ils vont y mourir peut-être et personne n'en parle. L'agent Greenpeace, désigné par eux comme le commanditaire, n'est pas inquiété. est-il coupable, Je n'en sais rien. Est-il protégé, oui, c'est évident.

Je voulais surtout montrer qu'il est facile d'accuser n'importe qui de n'importe quoi, d'accuser Danzer d'être coupable d'exaction commis par des agents de la force publique. A ce compte là, on peut mettre la terre entière derrière les barreaux.

Faust, même si ce n'était que des miettes, cela serait toujours tellement mieux que rien.
J'attends donc une proposition alternative pertinente de votre part. Toujours critiquer et ne rien faire d'autre, c'est évidemment facile. La RDC est ce qu'elle est, un pays difficile, un Etat totalement défaillant. Oui, c'est juste. Et alors, que proposez vous en faveur de ces populations?

Que Greenpeace consacre donc un ou deux de ses millions annuels à faire du développement, au lieu de ne faire que donner des leçons. Que Greenpeace nous montre ce qu'il faut faire. Les solutions théoriques, je n'en veux pas, je veux du concret, qui a fait ses preuves.

Faust, dites moi donc, si cette accusation est ridicule, que font ces deux pygmés encore en prison? L'accusation en question, elle vient d'eux, pas de moi.

Si Danzer est contraint de stopper ses activités, c'est dommageable pour leur région d'activité, pour ses populations, c'est évident. Et c'est ce que veut Greenpeace. Alors oui, je persiste, Greenpeace est coupable de crime contre de développement.

Cyril, tout n'est pas parfait, je suis bien d'accord, dans les activités forestières. Mais entre dire "tout n'est pas parfait, arrêtons tout et ne proposons rien à la place", et dire "tout n'est pas parfait, faisons tout pour améliorer la situation", je préfère la deuxième option.

Vous citez le Gabon, très bien, mais le Gabon est parti de bien loin aussi, il y a 20 ans rien n'était contrôlé et l'exploitation forestière se faison de manière irraisonnée, y compris par les opérateurs qui ont maintenant bien évolué. L'interdiction d'export de grumes viendra j'espère en RDC, dans quelques années, quand la situation économique du pays le permettra. SIFORCO dispose déjà de l'un des deux plus grands sites industriels du pays et transforme l'essentiel des grumes produites.

Je n'ai vu personne encore en RDC qui me dise être en accord avec la façon de faire de Greenpeace, y compris parmi les ONG locales. Les militants congolais de Greeanpeace doivent se compter sur les doigts de quelques mains, et sont-ils vraiment des militants, ou bien des salariés?

Bob, tu es vraiment trop drôle mais il y a un sujet dont tu ne parles pas dans tes commentaires sur ce rapport : ce sont les faits !!!!!! Y a-t-il eu mort d'homme, y a-t-il eu des femmes violées, dont des mineures.... Pour quelles raisons ? quel rôle a joué la compagnie Danzer ? ? Tu sembles tellement désarçonné que tu oublies l'essentiel... Au sujet des ONG locales, j'ai lu au tout début de cette histoire sur des sites congolais que le réseau d'ONG congolaises RRN (réseau ressource naturelle) travaillait en étroite collaboration avec Greenpeace et je crois me souvenir que l'un des membres éminents de Greenpeace en Afrique est aussi le fondateur d'une ONG congolaise il y a bien longtemps (Ocean, je crois)... Et je crois aussi me souvenir que la très respectée association "la voix des sans voix" (dont le leader s'est fait assassiné dans des conditions très mystérieuse) a travaillé avec GP, et aussi s'est élevé à mainte reprises contre l'industrie forestière et ses pratiques mafieuses, et les traitements qu'elle inflige aux population... Mais, très cher Bob, il semble que tu connaissent mieux les industriels du bois que la société civile congolaise... c'est normal... TU sembles en tous cas vraiment à cours d'argument, mon pauvre...

Bravo ! Voilà le greenpeace que j'aime !
@Cyril " j’ai vécu plusieurs années dans le bassin du Congo et je peux confirmer que les multinationales, les occidentaux et les chinois viennent littéralement “Piller” les ressources de ces pays."
Ce ne sont pas les occidentaux, ni les chinois qui pillent mais les compagnies occidentales et chinoises.

Pour moi c'est important de faire cette distinction

bob :"Faust, dites moi donc, si cette accusation est ridicule, que font ces deux pygmés encore en prison? L’accusation en question, elle vient d’eux, pas de moi."

=> Ca ne t'ai pas venu à l'esprit que ces deux gars ont sorti cela simplement pour essayer de sauver leurs miches ? Ou que, dans un pays où la corruption règne en maître, il ne s'agit que d'une grosse, une énième intox pour mettre HS une ONG qui embête, pour rester poli, des intérêts financiers importants ?!

Bob :"L’agent Greenpeace, désigné par eux comme le commanditaire, n’est pas inquiété. est-il coupable, Je n’en sais rien."

=> Justement bob, tu n'en sais rien, mais tu peux imaginer ce que tu veux, ça n'a guère d'intérêt...

bob :"Est-il protégé, oui, c’est évident."

=> Qu'est-ce que tu en sais ? S'il est innocent, il n'a pas besoin d'être protégé. De plus, les ONG ne sont pas les corrupteurs, en RDC, ce sont les groupes industriels dont tu défends certains, je me permet de te le rappeler...

Bob semble avoir des informations erronees sur les 2 pygmees en prison. En effet, les 2 pygmees en prison n'ont JAMAIS accuse le membre de GP en question. par contre, le 3e pygmee qui, lui, avait accuse le membre de GP lui a ete libere apres 3 jours, pourquoi? il devait avoir le bras long ce monsieur;
Peut etre que Mr Bob devrait lui le rapport de la police avant d'affirmer quoi que ce soit sur ce site?

Bien vu, Celien.

Accessoirement, bob, je me permets de te rappeler les conditions des Pygmées en RdC :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/08/05/les-pygmees-du-congo-en-danger-d-extinction_1556735_3212.html

Bizarre ça, les pygmées sont non seulement victimes de discriminations, mais en plus, il s'avère que ces "Peuples des forêts", comme le dit l'article, vivent dans ce que les industriels forestiers détruisent petit à petit... des industriels que des ONG comme Greenpeace et le WWF (accusé aussi par ce soit disant traffic d'ossements... comme c'est bizarre, dit donc) combattent...

... bob... tu nous prendrais un peu pour des quiches ?! Non ?! Evites dans ce cas des liens relayant des accusations-intox aussi foireuses, pour ta propre crédibilité...

Encore un lien sur la déforestation et les Pygmées qui en souffrent :

http://www.survivalfrance.org/peuples/pygmaes/deforestation-et-reserves

Ternir d'un coup ce peuple minoritaire et les ONG défendant les forêts, pas mal pour les exploitants industriels... C'était juste un peu gros...

Lire le point de vue de Greenpeace : http://www.danzergroup.com/fileadmin/files_group/docs/Danzer_d%C3%A9claration_au_rapport_de_GP_09_11_2011.pdf

Affaire des pygmées: ils ont bien accusé l'agent de Greenpeace, qui a su étouffer l'affaire et s'arranger pour laisser croupir les pygmées en prison. Vous avez bon dos ensuite de défendre les pygmées contre les discrimination qu'ils subissent de la part des bantous, y compris des bantous de Greenpeace. Que fait Greenpeace pour sortir ces deux malheureux de prison. Rien.

WWF n'est pas accusé, il se trouve que l'employé de Greenpeace accusé est un ancien de WWF, d'où la confusion dans l'esprit des deux pygmées en question.

Encore une fois, je ne sais pas si cet employé est coupable, je constate juste que Greenpeace ne fait absolument rien pour faire émerger la vérité, sutout en comparaison des efforts déployés par ailleurs. Ce qui est louche.

Les activités forestières n'ont aucune incidence négative sur le mode de vie des pygmées, les forêts ne sont pas détruites par l'exploitation. Les pygmés vivent dans des conditions difficiles, intolérables même du fait de la discrimination qu'ils subissent de la part de leurs compatriotes bantous. La seule solution pour s'en sortir, c'est le développement de ces régions, et une meilleure éducation de tous les citoyens congolais, en général et sur leurs droits et devoirs, les uns envers les autres. Mais ce type d'action n'est pas un créneau porteur pour Greenpeace.

En tout cas, il y clairement deux poids et deux mesures dans votre vision des choses, et une accusation contre un agent de Greenpeace n'est pas traité de la même manière qu'une accusation contre un agent de SIFORCO. C'est une vision de la justice que je ne partage pas.

Quand on veut s'attaquer à une problématique, on doit commencer par faire un diagnostic sérieux. Le probléme des pygmées, ce n'est pas l'exploitation forestière. L'article du lien donné par Faust contient un ensemble d'affirmations gratuites et infondées, qui ne correpondent à aucune réalité; Par exemple "Des milliers de colons affluent dans le sillage des bûcherons", et bien non, ce n'est pas vrai, je n'ai vu ça nulle part en Afrique Centrale.

Se peindre les mains en rouge et se donner en spectacle devant le grand public, cela permet surement à quelques européens favorisés de se donner bonne conscience, cela ne sert malheureusement à rien d'autre. Qu'ils viennent plutôt se donner bonne conscience et travaillant en Afrique pour le développement. Ce sera moins confortable et moins amusant, mais tellement plus utile!

bob dit : "En tout cas, il y clairement deux poids et deux mesures dans votre vision des choses, et une accusation contre un agent de Greenpeace n’est pas traité de la même manière qu’une accusation contre un agent de SIFORCO. C’est une vision de la justice que je ne partage pas."

=> C'est peut-être que, tout simplement, il y a une accusation que se tient (avec pas mal de villageois qui corroborent ces dires, plus un mort constaté...) et une autre qui ne l'est pas (deux gars qui se font prendre et qui lâche un nom pour réduire leur peine, si tenté qu'ils soient réellement coupables de ce dont on les accuse... )

Combien même ces accusations contre ce salairé de Greenpeace seraient vraies, ça ne resterait que le comportement personnel d'un individu (comportement étrange et peu cohérent vis à vis du poste de ce gars, soit dit en passant... vraiment pas crédible), ce qui n'implique en rien l'ONG où il travaille.

Maintenant, bob, j'ai une grande nouvelle pour toi : quel que soit le pays, lorsque l'on accuse sans la moindre preuve, sans le moindre élément pour soutenir ses dires, et bien il n'y a pas de suites... C'est comme cela. Le conspirationniste que tu es devenu y voit l'influence occulte de Greenpeace, moi j'y vois un dossier vide qui est classé sans suite... rien de plus.

Faust, ce serait étonnant que pour "sauver leurs miches", les deux pygmées accusent spontanément un monsieur de Greenpeace, ou alors pour le moins c'est qu'ils avaient de mauvaises relations avec lui. S'il s'agit d'une manipulation comme vous le supposez, pourquoi Greenpeace n'a pas fait pas une campagne pour la libération des deux personnes et pour qu'ils disent la vérité? Parce que Greenpeace n'avait pas intérêt à faire émerger la vérité?

C'est du sophisme, bob...

En quoi Greenpeace devrait intervenir dans la libération de ces 2 gars ? Il s'agit d'une affaire pénale qui n'a rien à voir avec la défense de l'environnement, il ne faut pas tout mélanger.

De plus, ces deux gars accusent une personne, pas l'association, ce qui est très différent. l'ONG n'est donc en aucun cas mise en cause, elle n'a pas à intervenir. De son coté, elle a décidé de porter plainte pour atteinte à son image, soit, c'est son droit si elle le souhaite (chacun peut porter plainte, ça ne veut pas dire que l'on aura gain de cause).

Mais il est grotesque de voir dans la non-intervention de GP pour libérer les 2 pygmées une quelconque malveillance ou malhonnêteté de la part de l'ONG. Tu t'égares dans tes arguments anti-greenpeace, bob...

Bob , où travailles tu ? Quel est ton job ? Tu es un lobbyiste ?
Tu sais mon cher, il faut arrêter avec cette rengaine du blanc qui doit aller en Afrique pour la développer.
Les années passées la bas m'ont appris une chose essentiel: la sagesse. Et tu sais l'Afrique n'a pas besoin des blancs. Les blancs n'apportent que leur civilisation capitaliste destructrice qui détruit les us et coutumes de ces peuples surtout des habitants de la forêt. Oui il y a bien une incompréhension entre les autochtones et les "urbains" mais celle ci a pour origine les blancs qui ont rendus urbains ces africains qui ont perdus leurs racines. Je sais le mal vient de plus loin encore comme les frontières arbitraires de la décolonisation.
Je suis arrivé comme toi en "héros", sûr de lui, supérieur, suffisant, un vrai "colon" blanc puis les années passant, les rencontres se succédant j'ai compris que l'être supérieur était dans la forêt comme ces pygmées. L'être inférieur en Afrique et peut être sur Terre , c'est toi Bob, c'est moi.
L'Afrique n'a pas besoin de toi. L'Afrique n'a pas besoin de se développer dans le sens dont tu l'entends. L'Afrique a besoin d'elle même seulement sans des vautours étrangers et sans ses gouvernants corrompus à la sauce vautour blanche.

Cyril, tu as raison, les Africains de la brousse, dans leur grande sagesse sont très satisfaits de leur niveau de vie, de leur pauvreté, de ne pas avoir accès à un enseignement de qualité, de ne pas avoir accès à des soins, de mourir jeune. Vraiment, tout ça leur convient très bien. Laissons les donc vivre ainsi.

Mourrir avant 40 ans, baffouer les droits des femmes, quelles belles coutumes à préserver!

Faust, je parlais de faire libérer les deux pygmées non pas pour les absoudre de leur délit, mais pour entendre leur version des faits. Cela devrait intéresser Greenpeace de savoir si oui ou non leur agent est impliqué. Ou si comme vous le sous-entendez, les deux personnes ont été manipulées sciemment pour nuire à Greenpeace.

C'est clair que c'est un agent qui est accusé et non Greenpeace, cela serait tout de même choquant que des soit-disants défenseurs de l'environnement puissent se comporter de la sorte. Et étonnant que Greenpeace ne souhaite pas savoir la vérité pour éventuellement prendre des sanctions à l'encontre de son employé.

C'est une affaire qui n’a rien à voir avec la défense de l’environnement... dites vous. en effet, il s'agit des droits de l'homme, vous semblez leur accorder une importance moindre. Pas moi.

Il me semble aussi que votre confiance en la justice de RDC n'est pas la même selon l'accusé...

bob dit : "Faust, je parlais de faire libérer les deux pygmées non pas pour les absoudre de leur délit, mais pour entendre leur version des faits."

=> Ce n'est pas dans les attributions d'une ONG de faire libérer des gens inculpés pour un délit de ce type, d'autant plus qu'ils ont reconnu le délit.

bob dit :"Cela devrait intéresser Greenpeace de savoir si oui ou non leur agent est impliqué."

=> Dans une affaire de ce genre, c'est à la justice de le faire, l'employeur de cette personne n'a pas à intervenir. Après, je n'ai aucune confiance en la justice de RdC, là est le problème.

bob dit :"C’est clair que c’est un agent qui est accusé et non Greenpeace, cela serait tout de même choquant que des soit-disants défenseurs de l’environnement puissent se comporter de la sorte"

=> Le comportement d'un salarié à l'extérieur de son boulot n'implique en rien la responsabilité de son entreprise. Recemment, il y a eu un fait divers autour d'un banquier qui demandait des faveurs sexuelles pour octroyer des prêts. Ca veut dire que tous les employés de sa banque sont des pervers sexuels ?!
De plus, et c'est le plus important, à ce jour, ces accusations sont restées sans suite car, de toute évidence, il n'y a aucun début de commencement de preuves pour étayer de telles affabulations...

bob dit :"Et étonnant que Greenpeace ne souhaite pas savoir la vérité pour éventuellement prendre des sanctions à l’encontre de son employé."

=> Tu affabules, toi aussi. En quoi Greenpeace ne souhaite pas savoir la vérité ? Qu'est-ce qui te permet de dire ça ? Encore une fois, ta "haine" vis à vis de GP t'égare...

bob dit :"C’est une affaire qui n’a rien à voir avec la défense de l’environnement… dites vous. en effet, il s’agit des droits de l’homme, vous semblez leur accorder une importance moindre. Pas moi."

=> Tes sophismes deviennent fatiguants...
1 Ils reconnaissent le délit, puissequ'ils accusent le salarié de GP d'être le destinataire. Ce n'est pas comme si ils clamaient leur innoncence...
2 En quoi une association dont ils accusent un membre sans preuves devrait leur venir en aide ?! Réfléchis un peu...

bob dit : "Il me semble aussi que votre confiance en la justice de RDC n’est pas la même selon l’accusé"

=> Non, je n'ai aucune confiance envers la justice de RdC, quel que soit l'accusé. Que ce soit 2 pygmés, victimes de racisme, population que certains voudraient voir disparaître, tout cela me pousse à la plus extrême prudence vis à vis de tout ça...

Les affres du développement du continent africain ont un rapport étroit avec son "statut" en ethnologie et
l'accès des peuples qui la composent à la "démocratie"...Tant que l'Afrique n'aura pas constitué une comm
unauté politiquement et économiquement forte,indépendante à la face du monde des nations,elle se fera
pillée!!Jadis,ce fut l'esclavage des peuples;aujourd'hui,c'est le pillage de ses immenses ressources,par des
pays,des compagnies,des trusts qui n'ont qu'une seule chose en tête:faire du profit en laissant de côté tou
t ce qui peut concourir au développement des peuples d'Afrique!!Seuls les pays du Nord du continent afric
ain semblent avoir "réussi" en la matière...!!Et quand on se tourne vers le développement de la Chine,on
mesure tout le chemin qui reste à parcourir...;devenue,elle aussi colonisatrice et capitaliste en diable,afin
d'assurer sa suffisance alimentaire et son développement industriel exponentiel,qui se fait irrésistiblement
aux dépens des surfaces consacrées à l'agriculture vivrière...Il est impératif que l'Afrique abandonne ses
"traditions" tribales et de castes dirigeantes au bénfice d'une gestion...humaine,partagée de ses ressource
s,de ses richesses;en totale opposition au pillage de ces richesses immenses dilapidées par des exploiteur
s sans foi ni loi...sinon,c'est à désespérer de tout,que ce soit dans un avenir proche ou lointain!!Les peuple
s africains sauront-ils survivre mieux que leurs "semblables" américains,australiens,sacrifiés aux seuls inté
rêts de leurs colonisateurs...??Si seulement les peuples européens voulaient vraiment "apporter toute l'at
tention" au développemnt de l'Afrique,probablement seraient-ils moins confrontés aux vagues de migratio
n de tant d'êtres humains aspirant à vivre plus dignement...

Faust, je ne dis pas que Greenpace doit venir en aide aux deux pygmées, mais que Greenpeace devrait chercher à se rassurer sur l'innocence de son employé, et pour cela, essayer d'entrendre les deux pygmées en direct. D'autant plus que vous ne faites pas confiance (à raison) à la justice de RDC.

Mais je comprends selon vos propos que Greenpeace ne se soucie pas du comportement illégal et/ou immoral de ses employés tant que les actes commis le sont en dehors du cadre professionnel (c'est discutable dans ce cas) et tant qu'on s'arrange pour qu'ils ne soient pas connus.

Dans l'exemple que vous donnez, je suppose que la banque n'a été nullement solidaire de son employé, ne lui a accordé aucune confiance de principe et l'a sanctionné. Il serait en tout cas normal que la banque se soit comporté ainsi.

Je constate aussi que Greenpeace accorde bien plus d'énergie à défendre les délinquants bantous de Yalisika que les délinquants pygmées d'Oshwe. J'en conclus qu'il vaut mieux être, dans le monde manichéen selon Greenpeace, du côté des très très gentils qui ont toujours raison par principe, que de celui des très très méchants qui ne font que du mal.

Quand je vois la taille des grumes, je songe à tous ces arbres majestueux qui s'élançaient vers le ciel, et qui abritaient sans doute des dizaines de petits animaux, je songe au choc que j'éprouverais si on sciait à la base mes peupliers (j'en ai trois, immenses, dans mon jardin) et j'ai envie d'écrire une lettre incendiaire au PDG de Danzer !

Quand GREEN PEACE interviendra à Madagascar là où l'Environnement unique au Monde et source de nombreuses vies est détruit à travers l'exploitation illégale et sauvage de bois précieux et de pierres précieues. Vivement cette intervention car des gens très influents et en connivence avec des autorités sont impliqués dans cette situation déplorable.

Mon pauvre bob,
je crois vraiment que tu dois prendre du recul et respirer un grand bol d'air frais ou partir en vacance car tu es completement embrouillé dans tes propos, additionné du faite que tu parle d'un peuple pour lequel tu ne connais apparemment rien.
Peux-tu me dire des deux actions que tu avances, le traffic d'ossements humains et la déforestation sauvage massive, quelle est celle qui a, concretement, le plus d'impacts sur notre environnement??? De la réponse, tu sauras la vérité et surtout ce qui est le plus important a traiter.

Etant Gabonaise et francaise par naturalisation a 16ans, je suis bien évidemment profondément concernée par la déforestation (ayant d'autant plus grandi dans mon village Indobou, situé dans la foret bordant Cocobeach) et je peux donc t'apprendre que le traffic d'ossements, le fétichisme et la magie noire sont de notre culture et quotidien. Nous vivons avec, sans conséquence vraiment facheuse pour nous autres, depuis la nuit des temps. Cette croyance nous est naturelle comme la croyance et pratique du catholisisme pour les occidentaux.
Tu te moques de ce que dit Cyril sur les Africains de la brousse, pour te citer: "tu as raison, les Africains de la brousse, dans leur grande sagesse sont très satisfaits de leur niveau de vie, de leur pauvreté, de ne pas avoir accès à un enseignement de qualité, de ne pas avoir accès à des soins, de mourir jeune. Vraiment, tout ça leur convient très bien. Laissons les donc vivre ainsi." Mais ce que tu oublies c'que toi seul, europeen, connaissant mieux le confort de la vie moderne et ses avantages, est derangé par le fait que notre vie de brousse, pauvre (comme tu dis et qui est en réalité faux car satisfaisante) NOUS CONVIENNE!! Oui, cette vie de brousse avec notre enseignement traditionnel, qui sont nos roots nous rend fort et heureux, bien plus que cette enseignements de qualité dont tu parle qui est une aide en plus mais NON un critere de QUALITE. Combien d'adolescents vivant dans le monde moderne today sont perdus et se cherchent malgré toute la culture, et connaissance qu'ils possedent??

VOUS, enfants des pays developés, a l'esprit capitaliste, (etant de couleur mixte, je ne peux pas dire Blancs) vous venez en Afrique disant la developper; de prétentieux ne s'agit-il pas ici? Etes-vous DIEUX pour juger ce dont l'Afrique a besoin? Car honnetement, l'Afrique n'a besoin que de ces enfants pour s'en sortir MAIS surtout PAS de VOUS, qui n'apporter que pillages, destructions, massacres, perte d'identité, éducations scolaires pour nous éloignés de nos origines, nos croyances, nos racines, ce qui fait ce que nous sommes, en somme et entre autres, soins médicales pour nous guérir des résultats de vos actions et maux (viol...). DEVELOPER AU DETRIMENT DE L'AME ET DU PEUPLE???!!

Concernant l'acces au soins, certe, nous avons manqué de soins jusqu'en ce début de 20ieme siecle BUT today, EN CE 21eme siecle, grace au travail neutre et engagé de certaines OM présentes et actives MAIS NEUTRE, les soins arrivent a nous et le taux de mortalité est en baisse donc. Ici, concretement ce que tu avances, n'est plus du tout d'actualité et est donc FAUX...
Pour finir car il faut bien finir qlq part et meme si j'ai encore tant de chose a t'apprendre sur les africains de la brousse, leurs souhaits et leurs besoins, concernant cette affaire de traffic, entre nous je pense quelle est la juste pour nous eloigner du problemes principal : LA deforestation SAUVAGE et le benefice du travail de la coupe des grumes exportees au pays destinataire.

UTILISONS DU BOIS D'EUROPE POUR L'EUROPE, laissons le bois d'Afrique a l'Afrique.

ou au moins faisons travailler les Africains en leur donnant le bois, provenant du pillage de leurs foret, A COUPER!

Orphée, tout d'abord, le fait que vous soyez gabonaise d'origine n'implique pas automatiquement que vous connaissiez et compreniez mieux que moi les populations rurales africaines. Le reste de mon message vous démontrera même le contraire.

Je trouve tout à fait exatraordinaire que vous affirmiez sur un blog internet que la vie en brousse vous convient! Les villages où j'ai séjourné en Afrique Centrale ne sont pas connectés sur internet et leurs habitants ne savent même pas ce que c'est qu'internet. Vous prétendre leur porte-parole plus que moi, ce n'est pas légitime.

Je retiens que pour vous, faire du trafic illégal (et oui, même en Afrique) d'ossements humains, ce n'est pas grave. Peut importe même certainement de savoir de quoi sont morts les anciens propriétaires des os en question!

Je l'ai déjà dit et redit à maintes reprises, et démontré, l'exploitation forestière en RDC ne provoque pas de "déforestation massive", cela ne cause qu'un infime part de la déforestation, elle-même faible. L'essentiel est causé par l'agriculture de subsistance, c'est comme ça, les populations doublent en 20-25 ans, les besoins alimentaires aussi, les besoins en terres agricoles aussi. C'est ça le vrai problème pour lequel il faut trouver une solution satisfaisante pour les populations d'afrique centrale.

Vous ne connaissez pas votre propre région si vous pensez que les soins de santé arrivent à tous ses habitants. En effet, les ONG font un travail remarquable, mais elles ne parviennent pas à distribuer partout et à tous les médicaments nécessaires. Espérance de vie au Gabon: 54 ans (156ème/191), contre 81 ans en France... Espérance de vie en province de l'Equateur en RDC, la principale province forestière : 44 ans (http://www.capac.ulg.ac.be/Data/DSRP/DSRPEquateur.pdf). Je vous recomande la lecture complète du document référencé ci-dessus, cela vous édifiera un peu!

Vraiment, tout va bien, de quoi oseraient se plaindre les pauvres gens qui vivent dans de si bonnes conditions et n'ont pas comme nous l'angoisse de savoir ce qu'ils gagneront à la retraite, puisqu'ils meurent avant?

Bref, vous avez faux sur toute la ligne. J'oubliais aussi de mentionner que la très très grande majorité des employés du secteur forêt / industrie du bois en Afrique centrale est originaire des pays concernés. En particulier au Gabon où ce secteur est le premier employeur du pays.

Vraiment faux sur toute la ligne...

oulala, on s'absente un peu et on retrouve un Bob le forestier en pleine forme... normal il défend son business... il applique une bonne vieille stratégie des trolls sur le web, détourner l'attention sur un sujet en tentant de placer le débat sur un autre sujet... bref, le document de Danzer que tu publie ne conteste pas du tout les faits que narre le rapport de Greenpeace. Ils disent juste qu'ils n'y sont pour rien... Bob, on te sent fébrile mais connaissant un peu Greenpeace, je pense que toutes les allégations du rapport sont vérifiés vérifiables devant par exemple un tribunal !!! C'est d'ailleurs pourquoi Danzer ne répond pas avec une plus grande virulence, aucune réelle réaction publique plus forte... la Siforco et Danzer doivent être sincérement embétés aux entournure à cause de leur responsabilité dans cette affaire qui -Bob, il ne faut pas l'oublier- a fait 1 mort et sept femmes violées !!!!!!!!!!!!!!!! Un autre rappel, mon ami BOB, un des trucs les plus intolérables : c'est que la Siforco prétende à la certification FSC (qui est censée récompenser de bonnes pratiques sociales et environnementales)... pour le social, faudra repasser parceque franchement, le non respect de promesses depuis 2005 qui conduit à un conflit qui se termine par un mort et 7 viols (même si ce ne sont évidemment pas les employés de la Siforco qui sont les responsables directs) , ça fait vraiment pas sérieux pour une prétendue entreprise "durable"........ Allez Bob, détends toi, prends des vacances, on sait qu'en tant que forestier tu connais mieux que tout le monde les forêts du bassin du Congo, l'industrie forestière, etc. mais il faut vraiment que tu réflechisse à ce que tu fais... et surtout à ce que tu dis... on comprend que tu défends ton business mais là, ça vire à l'aveuglement...

En effet, Danzer ne conteste pas que les forces de l’ordre ait pu commettre des exactions, même si cela l’ampleur et les conséquences n’en son pas clairement établies. Mais clairement et devant n’importe quel tribunal du monde entier, Danzer ne peut pas être tenu pour responsable ni pour coupable de ces éventuelles exactions. Car dans le monde entier, seules les forces de l’ordre qui les auraient commises seraient considérées comme coupables.

Car Danzer a réagi comme l’ont doit réagir dans le monde entier quand on est agressé, menacé et volé par un tiers, en faisant appel aux autorités, sans intervenir en direct. Comme ils le disent, ce genre d’appel à l’aide, ils ne le font qu’en dernier recours, après avoir épuisé toutes les possibilités de médiation. Notons que sur la vidéo de l’article, le monsieur interviewé explique lui-même que lui et ses amis ont saisi "provisoirement" les "bilokos" (on peut traduire par "biens") de SIFORCO. Vous imaginez comment ils ont dû être pacifiques pour venir voler du matériel chez autrui… Comme n’importe quel voleur, fut-il provisoire, qui vient chez vous vous voler vos biens en votre présence.

Quant au caractère provisoire de la saisie en question, le passé a démontré qu’ils pouvaient durer… Que doit faire SIFORCO dans ces cas là ? Laisser quelques délinquants faire la loi et menacer la sécurité des employés ? Et le refaire de nouveau puisque personne ne les en empêche ? Au passage, une petite traduction du témoignage soit-disant accablant aurait été bienvenue, moi qui comprend un peu le lingala, je peux vous dire qu’il ne l’est pas vraiment, accablant…

Oui, DANZER les apports de SIFORCO en matière sociale sont énormes dans cette région de RDC, tout comme c’est le cas au Congo. Désolé, je ne serais jamais en vacances de conviction, car si Greenpeace gagne, comme je l’ai déjà dit, c’est la RDC et ses populations qui perdent.

Je ne suis pas fébrile, je suis agacé et même choqué par autant de mauvaise foi.

Je précise ce que j’entends par mauvaise foi.

En posant une question à Greenpeace : SIFORCO a fait beaucoup de choses en faveur des populations locales de Bumba. A quel page de quel rapport Greenpeace en fait-il état objectivement? En comparaison avec les rapports de Greenpeace, le communiqué de Danzer est criant de bonne foi, Danzer raconte les évènements tels qu’ils se sont passés, sans chercher à cacher quoi que ce soit.

J’attends que Greenpeace nous dise ce qu’il faut faire en RDC (et ailleurs…) quand on constate des actes illégaux qui mettent en danger la sécurité des personnes. Que Greenpeace nous explique le sort qu’elle réservera, quand elle aura réussi à faire fermer SIFORCO, aux milliers de personnes à qui Danzer permet de vivre décemment dans un pays extrêmement pauvre.

je découvre la violence là où les échanges seraient les bienvenus. inutile d’espérer que la planète soit préservée si entre vous les mots sont des outils pour blesser.
il est difficile de quitter son cocon pour se mettre en péril et les actions de greenpeace doivent être soutenues car elles sont notre moyen de dire non au gâchis.
les hommes les biens et la planètes ne doivent plus être des moyens ponctuellement utilisables pour s enrichir. celui qui agit est toujours critiquable, car observé et faillible. celui qui critique a t il déjà agit ....
cherchons plutôt à nous aider car si vous venez sur le site, et seulement sur le site, vous n'avez aucun droit de polluer les échanges qui devraient être constructifs à défaut d'être actifs...

Bob, tu prends toujours le problème à l'envers, c'est normal en tant que forestier tu défends l'industrie forestière... le plus édifiant dans tout ça c'est que une boite comme la siforco ou danzer puisse prétendre à la certification FSC censé sanctionné une bonne gestion environnementale et sociale, j'ai bien dit social !!! Or que ce soit la Siforco qui soit coupable directement ou indirectement, le fait est que son travail sur place entraîne des conflits (je ne crois pas que ce soit Greenpeace qui a incité les villageois à réclamer leur du ou alors ils ont vraiment plus de pouvoir que je ne le pensais) qui se solde par des morts et de la violence...
Ce qui me dérange cher Bob, c'est quand tu expliques que :
- la Siforco fait énormément pour les populations de la région concernée : Bob, la Siforco ne fait que remplir ses obligations dans le cahier des charges /// sauf quand elle ne les rempli pas et que les villageois s'en plaignent et que ça se termine en conflit violent
- les villageois devaient être violents : j'imagine en effet que les villageois étaient peut-être violents MAIS Bob même cette violence ne peut justifier une telle expédition punitive et un mort et des viols / rien ne peut le justifier comme tu sembles le faire

Bob, je ne pense pas que Greenpeace veuille faire fermer la Siforco comme tu le crois, le but c'est /1) de montrer comment ça se passe dans l'industrie forestière en RDC /2) que des boites comme la Siforco ne bénéficient plus de fonds public pour verdir leur image

Mais, bon, bob, je pense qu'avec toi, c'est peine perdue

+1 independance chacha.

Tout ce que tu expliques à bob tombe sous le sens, mais il est hermétique car pour lui, les sociétés forestières sont des bienfaitrices et Greenpeace un vil manipulateur...

Quand Greenpeace n'intervient pas pour faire sortir de prisons deux gars qui ont avoué leur crime et qui en accuse un employé de l'ONG sans preuves, bob y voit de la malveillance et de la malhonnêteté... tout est dit...

@Bob
Mais c'est fou de pretendre que la Siforco fait enormement de choses pour la population. de quelles choses parlons-nous? Pourriez-vous partager avec l'assistance les rapports et les couts de construction des structures mises en place dans la region et bien sur, soyez suffisamment aimable pour partager avec nous les photos/videos qui correspondent a ces "enormes" choses? on ne manquera certainement pas d'aller verifier lesdits propos sur place, et de se rendre compte si tout ce qui a ete fait correspond au cahier des charges que vous avez signe avec les populations. cela doit etre possible, j'imagine.
En tous les cas, que ce soit Greenpeace ou les autres membres de la Societe Civile sur le terrain, on a beau écarquiller les yeux et regarder partout les oeuvres sociales de la Siforco, d'un coup de baguette magique, elles ont toutes disparu ou bien si elles existent, elles sont en ruine: pas de toit, pas de fenetres, comme c'est etrange.
J'entrevois une possibilite: Bob, on vous fait croire des choses, des activities qui finalement n'ont jamais existe, on vous pond des rapports bien detailles mais faux, mais alors, ou est passe l'argent de la compagnie?

Cet apport énorme, c’est avant tout environ des centaines d’emplois directs, et donc des centaines de familles qui dépendent de cette entreprise et grâce à elle vivent mieux que la moyenne de la population congolaise. C’est ensuite des écoles construites (surement les plus belles de la province…) , des centres de santé, des routes réhabilitées, de l’équipement offert aux écoles, aux hôpitaux, dans les villages et dans la ville de Bumba. Pas de problème, allez vérifier. Tout cela a été réceptionné par les populations et est bien réel, et cela continue… Encore une mauvaise foi sidérante. Je suis bien d’accord que Danzer doit plus communiquer, cela va se faire bientôt j’espère. Voir déjà le film récemment diffusé octobre sur Arte sur la gestion durable pratiquée par Danzer au Congo (Emission « Thema » du 24 octobre dernier).

Greenpeace, j’en suis convaincu, veut faire fermer SIFORCO et toutes les entreprises importantes de RDC, puis probablement d’Afrique Centrale. Car Greenpeace est contre ce modèle de gestion des forêts, tout le montre dans la communication mise en place. Et c’est bien ce qu’en retiennent (sans que Greenpeace démentisse) la très grande majorité des internaute. Si Greenpeace n’est pas contre ce modèle, c’est une excellent nouvelle, mais alors il faut le dire très clairement et promouvoir les avancées en la matière. Au lieu de s’attaquer uniquement et en permanence aux plus vertueux, qui sont loin d’être parfaits mais qui ont faits des progrès colossaux ces dernières années.

Pourquoi ne jamais s’en prendre aux autres, ceux qui continuent à prélever de façon irraisonnée, ne respectent pas les lois de leur pays d’implantation, n’ont aucune action sociale ? Comme la grande entreprise malaisienne qui est en train de devenir le leader en Afrique Centrale en surexploitant des forêts en Guinée Equatoriale, au Gabon, au Congo ? Comme tous les exploitants qui exportent illégalement du bois depuis la RDC, vers lest du pays, mais aussi maintenant de façon importante par le port de Matadi. Comme cette mafia du bois à Madagascar, présentée toujours le 24 octobre sur Thema ? Comment voulez-vous que les entreprises responsables puissent survivre, si personne ne lutte contre ces exploitants illégaux et ne les soutient dans leurs efforts ? Alors, oui, Greenpeace veut la disparition de Danzer et fait tout pour parvenir à cette fin. Et oui ma question reste posée, sur le sort que compte réserver Greenpeace aux milliers de personnes à qui Danzer permet de vivre décemment dans un pays extrêmement pauvre.

independance chacha, SIFORCO n’est coupable ni directement, ni indirectement. SIFORCO n’est pas coupable du tout dans cette affaire. La violence ne peut pas justifier la violence, mais SIFORCO n’a pas commis de violence et n’a incité personne à la violence. Personne n’a répondu à mon autre question : que faut-il faire en RDC (et ailleurs…) quand on constate des actes illégaux qui mettent en danger la sécurité des personnes ? Rien ne justifie les exactions terribles commises (même si encore une fois, l’ampleur exacte n’est pas établie).

Mais que faut-il faire ? Rien ? Subir, et trembler pour ses employés ? Et fermer ces portes parce que quelques délinquants bloquent toute une activité ? Si la RDC n’est pas un état de droit, SIFORCO n’en est pas responsable. Cela veut-il dire que personne ne peut travailler dans un tel pays ? Et donc Greenpeace souhaite bien en effet la disparition de SIFORCO. Alors que tous les habitants de l’intérieur du pays souhaitent que reprennent les activités économiques d’avant-guerre, qui permettaient au pays de fonctionner, d’avoir des infrastructures fonctionnelles, qui permettaient aux gens d’avoir des revenus, de se déplacer, d’aller commercialiser leurs produits en ville. De telles activités économiques, il n’y en a plus quasiment dans le massif forestier. Et vous voulez tuer les dernières ? Vous voulez que le pays continue sa descente aux enfers ?

independance chacha, je crois que je saisis à peu près ce qu’est un « troll ». Si j’ai bien compris, cette action de Greenpeace est elle-même un vaste trollage. On s’en prend à un modèle de gestion durable en l’attaquant à travers un fait divers, absolument sans traiter du sujet de la gestion durable. Ai-je bien compris ? Dans ce cas, je ne suis qu’un « trollet », une draisine qui tente de réparer la voie pour vous aiguiller vers la bonne destination.

Marie, je ne suis pas sûr de bien comprendre votre intervention, je suis d’accord avec vous sur les grands principes louables et sur l’opposition à la violence. D’ailleurs, je ne pense pas avoir jamais été violent dans mes propos, alors que je trouve pour le moins méprisant certains de mes contradicteurs. Mais allez-vous m’accorder le droit de ne pas être d’accord avec Greenpeace et de donner mon avis ? C’est cela, je pense, « échanger ». Non ?

J’ai finalement découvert les sous-titres de la vidéo de l’article, merci independance chacha. Cela confirme ma bonne compréhension du lingala d’une part, et le fait que le propos du monsieur n’ont rien d’accablant pour SIFORCO d’autre part.

1. Il parle d’accords signés vers 1994 : pour rappel un conflit armé violent a eu lieu dans le pays à partir de 1997, le chantier de SIFORCO a été pillé, les activités totalement arrêtées pendant près de 5 ans. On peut admettre qu’il était excusable de ne pas assurer les engagements des accords signés dans les délais prévus, dans ces conditions là.

2. Je crois comprendre dans ses propos qu’il y a avant tout un conflit entre autorités coutumières, les chefs de groupement (un groupement rassemble plusieurs villages), l’accord de 2005 a été signé par une autorité que lui ne reconnait pas, dans la mesure où il y a eu alors scission du groupement initial en deux. Ce genre de conflit est fréquent en RDC, qu’il y ait ou non une activité forestière. On comprend bien que, de par leur nature, les conflits coutumiers sont délicats à résoudre. Les exactions signalées par SIFORCO aux autorités ont été un prétexte pour certains pour régler des comptes, ils auraient probablement de toute façon trouvé un prétexte autre.

3. Ce conflit coutumier explique certainement aussi que le monsieur interviewé ne soit pas au courant du nouveau calendrier négocié ensuite (2010 ?), car le chef de groupement n’en a pas informé l’ensemble de la population.

4. On a bien dans cet interview la preuve, cher Celien, de la réalité des réalisations sociales de SIFORCO, qui sont mentionnés par l’interviewé.

Quels sont les torts de SIFORCO ? Avoir pris du retard dans l’exécution de certaines réalisations négociées dans les accords sociaux. C’est effectivement anormal. Mais est-ce que cela mérite le déclenchement d’une telle violence de la part de quelques délinquants ? Puis une telle attaque de la part de Greenpeace ? Non. SIFORCO est dans la même situation qu’un entrepreneur de bâtiment qui aurait pris du retard dans l’exécution de travaux, il n’est pas légitime que le commanditaire des travaux viennent procéder à une saisie du matériel de l’entrepreneur en menaçant ses employés !

Les contraintes logistiques sont énormes, il n’y a rien dans cette région, il faut tout faire venir de Kinshasa. Un peu d’indulgence serait bienvenue dans ces conditions.

Clarification importante : même si les violences des forces armées à l'encontre des villageois ont été bien réelles et sont intolérables, il est quand même très important de souligner que rien ne prouve véritablement que la personne décédée soit morte des suites de blessures subies lors de cet évènement.

Salut, de passage sur ton blog, j'en profite pour te faire découvrir le mien, il est fraichement mis en ligne, et il pourra peut être t'aider à l'approche de noël^^ :
Des idées cadeaux pour tous

Si un échange de lien t’intéresse, contacte moi, tu as mon Email.

et là c'est ma page FB :)

Jeejee

Fantastic line up. We are going to be linking to this fantastic post on our website. Sustain the nice producing.

Salut Bob, dis moi, là, franchement, tu m'as l'air de vraiment mettre beaucoup de coeur à l'ouvrage pour exonérer la Siforco, l'entreprise incriminée par Greenpeace. ça en devient douteux, tu bosses pour eux ou quoi ? Tu vas me dire que tu es tellement révolté que blablabla mais là franchement... ceci dit, tu as tout à fait le droit mais avance à visage découvert, ça aurait plus de classe...

independance chacha, si je résume, vous ne savez plus quoi me répondre sur ce que je dis, alors vous espérez m’attaquer sur qui je suis. Je ne vois pas l’intérêt de ce genre d’argument, je préfèrerais lire une réponse à mes deux questions du Dimanche 20 novembre 2011 à 9:59. S’il vous plait de penser que je travaille pour DANZER, ou que je suis M. DANZE lui-même, ou quelqu’un d’autre, libre à vous. Je suppose que independance chacha est votre vrai nom…. Et d’ailleurs peu m’importe votre vrai nom et qui vous êtes.

Pendant ce temps, des dizaines de m3 issus d’une exploitation totalement illégale, sans aucune gestion ni aucune contribution sociale, continuent d’être exportés de RDC, mais Greenpeace n’en dit rien.

oulala, Bob, je ne cherche pas à détourner l'attention... mais notre discussion a tendance à tourner en rond, avec les arguments que tu utilises depuis des mois sur ce blog dès que l'industrie forestière est attaquée... quant au reste, je ne vois pas trop ce que tu veux dire, à bien regarder dans les archives de Greenpeace sur cette campagne au Congo, je crois savoir que Greenpeace a aussi lutter contre le bois illégal - industriel ou artisanal- (pas que du Congo d'ailleurs) et son entrée en Europe. Après je pause une question : quand une entreprise quelle qu'elle soit, participe même indirectement à de graves violations des droits de l'homme et de la loi (mort d'homme, viols, destruction de biens, etc.) est-ce que son bois ne peut pas être jugé comme partiellement illégal. Sans doute pas du point de vue légal au Congo, mais au moins d'un point de vue moral... bon, je dis ça, je m'interroge...

independance chacha, je ne suis pas remonté sur des années sur ce blog, mais j'y vois surtout des attaques violentes et répétées contre deux entreprises industrielles, que l'on peut toujours critiquer sur certains points, mais dont on devrait surtout avant tout reconnaître les efforts indéniables faits vers des bonnes pratiques, en particulier dans un pays tellement difficile.

Vous vous interrogez, je vous ai interrogé aussi : que faire quand on constate des actes illégaux qui mettent en danger la sécurité des personnes? Tenter des médiations, oui, mais ensuite, quand les médiations n'aboutissent à rien. Juste un exemple qui rejoint une expérience que j'ai vécu: si votre voisin frappe sa femme, et que vos discussions avec lui n'y changent rien, vous allez le laisser continuer?

Ca m'est arrivé en Afrique, je n'ai pas signalé moi même ces violences, un autre l'a fait et le mari violent a été passé à tabac par la police. Le "dénonciateur" est-il coupable de ce passage à tabac? Pour ma part, j'ai prêté ma voiture à la police, pour que le mari soit transporté dans des meilleures conditions vers la prison (sinon c'était taxi brousse) et parce que la police a fait pression sur moi pour avoir la voiture. Suis-je coupable? Même moralement?

Je reste convaincu que SIFORCO n'est coupable de rien dans cette affaire. Que ce soit directement ou indirectement, pénalement ou moralement. Mais SIFORCO est victime en revanche de l'acharnement de Greenpeace, qui encore une fois met en péril des milliers de famille qui risquent de perdre leurs moyens de subsistance.

Je souhaite transmettre mon affection pour votre gentillesse de donner un soutien aux visiteurs qui doivent avoir des conseils sur cette seule question. Votre dévouement réel a passer la solution de haut en bas était devenue extremement fonctionnel et a vraiment encouragé les gens ordinaires comme moi pour arriver a leurs efforts. Cette aide précieuse représente beaucoup pour moi cela et encore davantage a mes pairs. Merci beaucoup; de chacun de nous.

Please wait freeones
:[[

A Second Class stamp youjizz
frl

Can I use your phone? nexxx
dvxm

Sorry, you must have the wrong number rape arrest with no dna 199947 rape bundy kelly zubmi mark chmura rape
4682 asian rapes sex =OO andrew luster rape sentence knczn virtual rape null section
=) rape pictures on pbs %-DDD brutally raped japanese schoolgirls cegiw death wish 2 rape scenes 38249 circus maximus giraff rape
8-DDD

Cool site goodluck :) bro rape sis video sex dtorjp rape videos free downloads :-PPP forensic rape evidence in uk 32419 black guys rape white guys ifju ravishment rape fantasies 271734 Sexy hentai rape 638974 free nude teen pics rape %((( daniella alonso rape clip 984459 sexy rape games 82900 rotten rape >:[

I was born in Australia but grew up in England forced air furnaces =[[[ anime minors rape 6785 hentai teen rape 8-D child getting rape =PP philippines us japan rape qakog brutal rape free gallery 692752 uncensored japanese rape lcfua top rape in film sites 167912 rape.xxx 060215 same-sex statutory rape quqkcc

A few months tentacle ass rape hentai %PP tentacle rape hentai videos tfhvbp forced feminisation %OO common date rape drugs herk freddie fuller rape 21281 rape of sabines ivtq invisible rape avi jiyu brutal rape and torture
%OOO rape penalty 1945 489597 rape in a dream %-PP

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.